• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • La proximité urbaine comme déterminant du maintien de la prairie dans les élevages bovins laitiers ? Etude de cas dans l’agglomération Rennaise

    PETIT T. (1), MARTEL G. (2), COUVREUR S. (1)

    (1) Unité de Recherche sur les Systèmes d’Elevage, Université Bretagne Loire, Ecole Supérieure d’Agricultures (ESA), 55 rue Rabelais, BP 30748, 49007 Angers Cedex

    (2) INRA, SAD-Paysage, 65, rue de Saint Brieuc, 35000 Rennes

    RESUME

    Entre 2000 et 2010, les surfaces en prairies ont été maintenues au nord de Rennes alors qu’elles ont régressé aux alentours sans que le rôle de la proximité urbaine sur cette évolution ait été explicité. Nous avons cherché les facteurs du maintien des prairies sur le long terme dans le fonctionnement des exploitations et dans leur environnement de production. Nous avons réalisé un diagnostic agraire du territoire puis caractérisé les trajectoires de 15 exploitations pour analyser l’évolution conjointe du contexte périurbain, des stratégies productives et du rôle de la prairie. Les stratégies productives ont été déterminées selon le degré de diversification et les niveaux d’intensification à l’animal, la surface et la main d’œuvre. L’évolution de la place de la prairie au sein des trajectoires d’exploitations a été étudiée grâce à des indicateurs quantitatifs et qualitatifs de leur utilisation. Six types d’élevage laitier contrastés ont été identifiés et résultent de 4 types de trajectoire productive. Six trajectoires d’évolution de l’usage des prairies ont été mises en évidence : 3 trajectoires d’intensification, 2 de maintien à des niveaux variables, 1 d’optimisation à niveau de surface stable. Les trajectoires productives des exploitations ne conditionnent pas toujours les rôles qu’y jouent les prairies. Ainsi, tous les élevages ont maintenu des prairies dans une diversité de stratégies productives ; les élevages laitiers spécialisés ou se spécialisant sont ceux qui l’ont maintenu ou augmenté aux niveaux les plus élevés. Le contexte urbain en favorisant la diversification de la filière laitière ainsi que l’émergence de nouvelles attentes liées aux modes de consommations aurait permis ,indépendamment de la stratégie productive, une évolution des représentations de la prairie et une diversification de ses rôles dans les fermes. Eclairer les déterminants socio-professionnels de ces pratiques pourrait ouvrir des voies de développement de la prairie dans d’autres territoires.

    Télécharger le fichier PDF (241.7 ko)

    Voir tous les textes de : Couvreur S. | Martel G. | Petit T.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Bovins laitiers | Elevage urbain et péri-urbain | Prairies

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés