• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Intérêts et limites de la méthode du métabolisme territorial pour analyser les flux de matière et d’énergie dans les territoires d’élevage

    BONAUDO T. (1), DOMINGUES J.P. (2), TICHIT M. (2), HAUBER GAMEIRO A. (2, 3)

    (1) UMR SADAPT, AgroParisTech, INRA, Université Paris-Saclay, 75005, Paris, France

    (2) UMR SADAPT, INRA, AgroParisTech, Université Paris-Saclay, 75005, Paris, France

    (3) Faculdade de Medicina Veterinária e Zootecnia da Universidade de São Paulo, Pirassununga, Brésil

    RESUME

    Aujourd’hui, pour maintenir un niveau élevé de production tout en diminuant les impacts environnementaux, il est essentiel de comprendre finement les interactions entre activités d’élevage et flux de matière à l’échelle des exploitations et des territoires. Pour cela, le métabolisme territorial, méthode d’évaluation systémique et multicritère semble prometteuse. Le métabolisme territorial analyse qualitativement et quantitativement le transfert, le stockage et la transformation de matière au sein d’un territoire. Cet inventaire situé dans l’espace et le temps permet donc d’analyser conjointement des processus naturels et techniques. Enfin, en quantifiant l’exploitation des ressources, la production de biens et de déchets, cette méthode permet de calculer simultanément différentes efficiences productives et d’identifier des leviers d’action (substitution, bouclages de cycle, ...). Le métabolisme de l’élevage français, de 1938 à 2010, est analysé pour illustrer l’approche. Il montre que l’augmentation conjointe de la productivité et de l’efficacité de conversion de l’élevage, s’accompagne d’une perte d’autonomie et d’une augmentation des concurrences homme-animal. Les productions de ruminants offrent des avantages clés en termes d’autonomie protéique et de concurrence entre ressources consommables par l’homme.

    Télécharger le fichier PDF (220.1 ko)

    Voir tous les textes de : Bonaudo T. | Domingues J.P. | Hauber Gameiro A. | Tichit M.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Autre filière/espèce | Environnement | Ruminants (général)

    Autres textes des

    3R2016 - Séance :

    Environnement

    Les exploitations d’élevage de bovins diminueront-elles leurs émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2035 ? 

    MOSNIER C., DUCLOS A., LHERM M., LELYON B., AGABRIEL J., GAC A.

    Impacts environnementaux de la production de lait en Wallonie (Belgique), quelle variabilité pour quelles améliorations possibles ? 

    MATHOT M., VAN STAPPEN F., LORIERS A., PLANCHON V., CORSON M.S., STILMANT D.

    Quels liens entre génétique et environnement ? Analyse environnementale des modes de sélection et reproduction dans l’espèce bovine 

    GAC A., LE MEZEC P., GUERRIER J.

    Contribution aux bilans d’émissions de GES de la mobilité de troupeaux ovin sur parcours méditerranéen 

    LASSEUR J., BENOIT M., VIGAN A., EUGENE M., MOUILLOT F., MANSARD L., GARDE L., GIRARD N., VIGNE M., LECOMTE P., DUTILLY C.

    Insectes butineurs et transport de pollen : 1er maillon de l’étude du service de pollinisation rendu par l’écosystème prairial 

    FARRUGGIA A., DELACROIX E., MICHELOT-ANTALIK A., MICHEL N., LANORE L., GENOUD D., BERARD A., CHAUVEAU A., NOVAK S., FIORELLI J-L., BLANCHETETE A., ODOUX J-F., GALLIOT J-N., BRUNEL D.

    Affiche • Evaluation environnementale de la ferme expérimentale de Thorigné d’Anjou (49) : viande bovine et cultures en agriculture biologique. 

    CHAMBAUT H., COUTARD J.P., FORTIN J.

    Affiche • Quelle(s) méthode(s) de prédiction du méthane entérique pour inciter les éleveurs laitiers à réduire leurs émissions de GES ? 

    BESNIER E., ROUILLE B., GAILLARD A., JACQUEROUD MP., CHESNEAU G., DOLLE JB.

    Affiche • Etude d’une nouvelle méthode de mesure des concentrations en ammoniac dans les bâtiments d’élevage bovin 

    EDOUARD N., LECORGNE M., LORINQUER E.

    Affiche • Evaluation de la variation du méthane entérique par le système Greenfeed suite à l’incorporation de lin extrudé Tradi-Lin® dans la ration de taurillons à l’engraissement. 

    CHESNEAU G., MAUPETIT D., GUILLON C., GOUMAND E., MAIRESSE G., RENAND G.

    Affiche • Facteur de variation du bilan gaz à effet de serre d’un terroir agrosylvopastoral de la zone subhumide du Sénégal 

    NDAO S., BOCQUIER F., MOULIN C-H., LECOMTE P., MANLAY R. J., TRAORE E. H., VAYSSIERES J.

    Affiche • Intérêt énergétique de la biométhanisation appliquée à la biomasse bovine (Tunisie) 

    M’SADAK Y., BARAKET S.

    Affiche • Evaluation des effets de la saison de naissance sur les gains moyens quotidiens de chevreaux de la population locale dans le sud Tunisien. 

    A. ATOUI., S. NAJARI., M. ABDENNEBI., A. GADDOUR.

    Affiche • Effet de la supplémentation par la vitamine C sur le profil métabolique de la chèvre locale soumise à une privation hydrique au cours de la saison estivale dans le sud Tunisien 

    HARRABI H., FATNASSI M., SALHI I., BESSALAH S., KHORCHANI T., HAMMADI M.

    Présentation EIT • Scientifiques, coopératives et éleveurs : collaborer pour concilier recherche -et diffusion de terrain 

    Cliquet J., Surault F.

    Présentation EIT • Réflexion active d’un éleveur sur la conservation de la biodiversité dans son exploitation et sur l’adaptation de sa conduite d’élevage aux nouveaux enjeux  

    Glinec J-F.

    Présentation EIT • Améliorer la rentabilité économique du système AOP Tome des Bauges ET pérenniser la biodiversité prairiale du Massif des Bauges ! 

    MALVOISIN T., STUCKER A., MIKOLAJCZAK A., PAUTHENET Y.

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés