Tous les textes des 3R

Systèmes

Bovins laitiers | Robustesse | Systèmes d’élevage

Quelles options possibles pour des systèmes d’élevage bovins normands plus robustes ?

BEGUIN E. (1), CLARYS L. (2), GAIN G. (2), FOURDIN S. (3), MISCHLER P. (1), SERVANS C. (4)

(1) Institut de l’Elevage, 19 bis rue Alexandre Dumas, 80096 Amiens Cedex 3.

(2) Chambre régionale d’agriculture de Normandie, 6 rue des Roquemonts, CS45346, 14053 Caen Cedex 4.

(3) Institut de l’Elevage, 56 Avenue Roger Salengro, BP 80039, 62051 Saint-Laurent-Blangy Cedex.

(4) Union des producteurs AOP normands, 82 rue de Bernières, 14000 Caen (stagiaire Agrocampus Ouest pendant le projet).

RESUME

Dans un contexte de plus en plus incertain et volatile pour les éleveurs de bovins, la recherche de résilience devient un élément fondamental pour les stratégies d’évolution des exploitations agricoles. La résilience est la capacité d’un système à absorber les perturbations et à se réorganiser, tout en subissant le changement, de manière à conserver essentiellement la même fonction, la structure, l’identité et les résultats (Walker et al. 2004). La robustesse en est une composante, qui caractérise des systèmes multi-performants, capables de conserver une trajectoire de performance stable malgré les variations de son environnement. Elle est le résultat de l’adoption de stratégies d’adaptation sur le long terme (Mignon, 2001, Dedieu, 2009, Dedieu et Ingrand, 2010).
Le projet « capacités d’adaptation et robustesse des élevages », financé par la Région Basse-Normandie, a mobilisé plusieurs acteurs de la recherche et développement de septembre 2014 à janvier 2016, pour étudier différentes options d’évolution des systèmes régionaux d’élevage de bovins. La finalité était d’identifier des pistes d’accompagnement des exploitations bovines vers plus de robustesse.

Bovins laitiers | Robustesse | Systèmes d’élevage

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière