Tous les textes des 3R

Santé

Bovins laitiers | Santé animale

Détermination de nouveaux indicateurs de l’acidose ruminale subaiguë basés sur la cinétique d’évolution du pH ruminal chez la vache laitière

VILLOT C. (1, 2, 3, 4), MEUNIER B. (1), MARTIN C. (1), SILBERBERG M. (1)

(1) INRA, UMR1213 Herbivores, Centre Auvergne-Rhône Alpes, F-63122 Saint-Genès Champanelle, France

(2) Lallemand Animal Nutrition, F-31702 Blagnac, France

(3) Valorex, La Messayais, F-35210 Combourtillé, France

(4) Terrena, La Noëlle, F-44150 Ancenis, France

RESUME

L’acidose ruminale subaiguë (ARSA) est un trouble digestif pouvant être induit par un apport excessif de glucides rapidement fermentescibles (GRF). Son diagnostic reste délicat notamment à cause de l’absence de signes cliniques spécifiques. L’ARSA se caractérise généralement par des chutes anormales et intermittentes du pH ruminal. Toutefois, ce paramètre reste subjectif car fortement dépendant de la variabilité inter-animale. Dans ce contexte, une étude a été conduite afin de proposer de nouveaux indicateurs de l’ARSA basés sur la cinétique individuelle du pH mesuré avec des bolus intra-ruminaux. Le traitement du signal des capteurs et notamment le centrage sur zéro des cinétiques pH, a permis de mettre en évidence des indicateurs basés sur les variations relatives du pH ruminal. Dix vaches primipares ont été suivies durant 12 semaines au cours desquelles 2 régimes ont été distribués en 3 périodes successives : régime contrôle pauvre en GRF (4 semaines), régime acidogène riche en GRF (4 semaines), régime contrôle (3 semaines).
Les cinétiques de pH ruminal ont effectivement montré une forte variabilité inter-individuelle au cours de l’étude et n’ont pas permis de mettre en évidence une diminution significative du pH moyen chez les animaux soumis au régime acidogène alors que les temps passés sous pH<5.8 et pH<6 étaient augmentés. La décomposition mathématique des cinétiques de pH a mis en évidence une augmentation significative (P<0,05) de l’amplitude et des variations journalières du pH ruminal. Un allongement significatif des temps passés et des aires sous la courbe (ASC) sous seuils relatifs de -0,3 ou -0,5 unité pH ont été révélés avec les données centrées sur zéro. Cette étude montre que l’utilisation de tels seuils relatifs permet d’obtenir des indicateurs de risque d’ARSA comparables entre individus en s’affranchissant de la variabilité inter-individuelle du pH ruminal.

Bovins laitiers | Santé animale

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière