Tous les textes des 3R

Alimentation

Alimentation | Bovins laitiers | Modélisation

Etude de cas : Evaluation d’un modèle de prédiction de l’effet de Saccharomyces cerevisiae I-1077 sur la production laitière chez la vache

ALI HAIMOUD-LEKHAL D. (1), CHEVAUX E. (2), PIRON A. (2)

(1) Ecole d’Ingénieurs de Purpan (EIP), 75 voie du TOEC, 31076 Toulouse cedex

(2) Lallemand SAS, 19 rue des briquetiers, 31702 Blagnac cedex

INTRODUCTION

Les modèles dynamiques de prédiction de la production laitière peuvent intégrer les effets d’ingrédients affectant les fermentations ruminales. Pour la levure vivante Saccharomyces cerevisiae CNCM I-1077, une large base de données interne de fourrages testés in sacco a permis de prédire l’effet de cet additif sur la dégradation de la ration (Desnoyer et al., 2009 ; Chaucheyras-Durand et al, 2012). En outre, un modèle de prédiction de l’effet de cette levure sur l’énergie nette de lactation (ENl) et donc la production laitière, basé sur le modèle CNCPS v6.5 (Tylutki et al., 2008), est en développement. L’objectif de la présente étude est alors de comparer les résultats d’une expérience d’alimentation (+/- supplémentation en levure vivante) à ceux simulés par ce modèle de production de lait qui intègre des paramètres d’entrée d’un sous–modèle rumen.

Alimentation | Bovins laitiers | Modélisation

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière