Tous les textes des 3R

Nouvelles formes de structuration amont - aval

Bovins laitiers | Economie | Nouvelles formes de structuration amont - aval dans les filières

Les intérêts récents des multinationales laitières européennes pour le marché ouest-africain : une collecte industrielle enfin possible ?

CORNIAUX C. (1), DUTEURTRE G. (2), GAMRATH R. L. (3), AUBAGUE S. (4), FERRARI S. (1, 5), FALL A. (6)

(1) CIRAD-Selmet, PPZS, BP 6189 Dakar Etoile, Sénégal

(2) CIRAD-Selmet, Baillarguet 34 398 Montpellier, France

(3) CARE-Danemark, Copenhague, Danemark

(4) CARE-Danemark, Niamey, Niger

(5) ULB, Bruxelles, Belgique

(6) RBM, Niamey, Niger

INTRODUCTION

Dans un contexte de suppression des quotas en Europe et de hausse de la demande en produits laitiers en Afrique de l’Ouest, plusieurs multinationales laitières européennes ont récemment investi sur le marché ouest-africain. Ces initiatives sont-elles le signe d’un regain d’intérêt pour la collecte de lait local ? Ou est-ce uniquement un moyen pour les entreprises européennes de développer des débouchés pour le lait en poudre venu d’Europe ? Notre étude cherche à montrer si les investissements récents des multinationales européennes visent ou pas la collecte du lait local. Cette question est d’autant plus prégnante que les filières laitières africaines se sont récemment développées, rendant désormais possible une industrialisation laitière.

Bovins laitiers | Economie | Nouvelles formes de structuration amont - aval dans les filières

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière