Tous les textes des 3R

Génétique

Bovins laitiers | Génétique | Génomique

Mise en place d’une évaluation génomique en races Abondance, Tarentaise et Vosgienne

SANCHEZ M.P. (1), JONAS D. (1, 2), BAUR A. (1,2), DUCROCQ V. (1), HOZE C. (1,2), SAINTILAN R. (1, 2), PHOCAS F. (1), FRITZ S. (1, 2), BOICHARD D. (1), CROISEAU P. (1)

(1) GABI, INRA, AgroParisTech, Université Paris-Saclay, 78350 Jouy en Josas

(2) Allice, 75595 Paris

INTRODUCTION

La sélection génomique est en place dans les races bovines Holstein, Montbéliarde et Normande depuis 2009 et en Brune (projet Intergenomics) depuis 2014. Dans les races régionales à effectifs plus réduits, il est difficile de disposer d’une population de référence (PR : animaux avec génotypes et performances) de taille suffisante pour obtenir des index génomiques assez précis pour la sélection.
Dans le cadre du projet GEMBAL, une évaluation génomique multiraciale a d’abord été testée pour les races laitières régionales en utilisant les génotypes Haute Densité (777K marqueurs SNP) des taureaux d’IA mais elle n’a pas abouti à des index génomiques suffisamment précis. Dans l’objectif de mettre en place une évaluation génomique intra-race, les professionnels des races Abondance (ABO), Tarentaise (TAR) et Vosgienne (VOS) ont étendu leurs PR en génotypant avec la puce 50K des vaches représentatives de la diversité raciale et disposant de performances pour les caractères évalués (projet G2R). Nous présentons ici les résultats de la première évaluation officielle qui a eu lieu en mars 2016 pour les 3 races régionales ABO, TAR et VOS.

Bovins laitiers | Génétique | Génomique

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière