Tous les textes des 3R

Environnement

Bovins laitiers | Environnement

Etude d’une nouvelle méthode de mesure des concentrations en ammoniac dans les bâtiments d’élevage bovin

EDOUARD N. (1), LECORGNE M. (1), LORINQUER E. (2)

(1) PEGASE, Agrocampus Ouest, INRA, 35590 Saint-Gilles, France

(2) Institut de l’élevage, Service Bâtiments Environnement, Monvoisin BP 85225, 35650 Le Rheu, France

INTRODUCTION

L’ammoniac (NH3) est une source majeure de pollution de l’air : il est néfaste pour la santé animale et humaine et participe à l’eutrophisation et à l’acidification des milieux naturels. Or l’élevage bovin émet 50% des émissions ammoniacales de la France (Citepa 2014). Pour proposer des mesures visant à réduire ces émissions il est d’abord important de les quantifier précisément. Les méthodes de quantification sont diverses mais souvent lourdes et coûteuses. L’objectif de ce projet était d’étudier une nouvelle méthode de mesure des concentrations en NH3 en bâtiment d’élevage bovin par l’utilisation de badges Alpha, reposant sur une méthode de piégeage acide passif. Cette méthode a pour avantage d’être simple d’utilisation (pose de badges en différents points du bâtiment, piégeage passif pendant 24h) et peu coûteuse (10€ par badge pour l’achat, 30€ pour la préparation et l’analyse).La méthode des badges Alpha a été comparée avec deux techniques largement utilisées : une méthode par barbotage acide actif et une méthode par spectroscopie d’absorption infrarouge, à la fois en conditions contrôlées (salles closes à ventilation mécanique) et dans un bâtiment naturellement ventilé.

Bovins laitiers | Environnement

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière