Tous les textes des 3R

Alimentation

Méta-analyse des relations entre la supplémentation minérale ou organique en sélénium (Se) et les concentrations de Se dans le sang et dans le lait chez la vache laitière.

DUMONT T. (1), CHARRIER V. (2), COCHET C. (2), DUVAL L. (2), LE CRUBIERE A. (2), LECHARTIER C. (3), BEDERE N. (3)

(1) Adisseo, 10 place du Général de Gaulle, Immeuble Antony Parc II, 92160 Antony, France

(2) Ecole Supérieure d’Agricultures, Univ. Bretagne Loire, 55 rue Rabelais, Angers, France

(3) URSE, Ecole Supérieure d’Agricultures, Univ. Bretagne Loire, 55 rue Rabelais, Angers, France

INTRODUCTION

Le sélénium (Se) est un oligo-élément aux propriétés anti-oxydantes. Chez la vache laitière, les carences en Se sont associées à des troubles de la fertilité et de la santé (statut immunitaire et comptage cellulaire ; Weiss et al., 1990). Afin de pallier ces carences, il est possible de supplémenter les vaches laitières avec du Se d’origine minérale ou organique. L’objectif de cette méta-analyse est de tirer des lois de réponses entre les quantités et la forme de la supplémentation en de Se, et les concentrations de Se du sang et du lait.

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière