Tous les textes des 3R

Environnement

Elevage mixte | Environnement | Ruminants (général)

Valorisation des effluents dans les élevages mixtes bovins-porcins du Massif Central

VON KERSSENBROCK F. (1), HUSSON C. (1,2), BESLIC A. (3), DEQUIEDT S. (3), DJEMIEL C. (3), DOUNIES B. (4), NOWAK V. (3), BOURGETEAU-SADET S. (3), MUGNIER S. (1,2)

(1) Université Clermont Auvergne, AgroParisTech, INRAE, VetAgro Sup, UMR Territoires, F‐63170 Aubière, France

(2) AgroSup Dijon, 26 Boulevard Dr Petitjean, 21079 Dijon, France

(3) UMR1347 Agroécologie INRAE-AgroSup Dijon-Université de Bourgogne-CNRS, 17 Rue Sully, 21000 Dijon

(4) Association Porc Montagne, Cité régionale de l’agriculture, 9 Allée Pierre de Fermat, F-63170 Aubière, France

INTRODUCTION
L’agroécologie, enjeu stratégique pour la durabilité des systèmes agricoles, contribue à redonner de l’importance aux systèmes diversifiés (Dumont et al., 2018), notamment les systèmes d’élevage mixtes. La présente étude s’intéresse aux élevages mixtes bovins-porcins du massif central, vaste territoire herbager. De par leur production d’effluents diversifiés (valeur fertilisante pour le lisier et plutôt amendant pour le fumier), ces systèmes possèdent un réel atout pour la fertilisation de leurs surfaces agricoles, et notamment les surfaces herbagères, et pour l’économie d’engrais de synthèse (Balouzat et al.,2020). La fertilisation organique des surfaces agricoles et la diminution des intrants sont des enjeux importants pour la transition agroécologique. Ainsi, l’objectif de notre étude est de mieux comprendre comment les éleveurs mixtes gèrent cette diversité d’effluents, quelles sont les avantages et inconvénients qu’ils en retirent, afin in fine, d’améliorer la valorisation de ces effluents.

Visualiser le poster commenté

Elevage mixte | Environnement | Ruminants (général)

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière