Tous les textes des 3R

Alimentation

Alimentation | Caprins | Digestion - Métabolisme

Effet d’une levure (Saccharomyces Cerevisiae CBS 493.94) sur le métabolisme ruminal de la chèvre laitière.

S. GIGER-REVERDIN (1), G. BERTIN (2), J. TESSIER (1), D. SAUVANT (1)

(1) UMR INRA-INA PG, Physiologie de la Nutrition et Alimentation, 16 rue Claude Bernard, 75231Paris Cedex 05

(2) ALLTECH France, 2-4 avenue du 6 juin 1944, 95190 Goussainville

INTRODUCTION

L’addition de levure à la ration du ruminant laitier semble, dans un certain nombre de cas, être bénéfique pour le métabolisme ruminal (Sauvant et al., 2004). Pour les chèvres, les résultats publiés sont actuellement rares. Ce travail a pour objectif d’une part, de mieux comprendre l’effet d’une levure vivante (Saccharomyces Cerevisiae CBS 493.94) sur le métabolisme ruminal de chèvres laitières en incluant des paramètres rarement mesurés comme le pouvoir tampon du contenu liquide du rumen et, d’autre part, d’étudier l’impact de cet apport sur la teneur en bicarbonates plasmatiques.

Alimentation | Caprins | Digestion - Métabolisme

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière