Tous les textes des 3R

Alimentation

Alimentation | Ensilage | Qualité aliment | Ruminants (général)

Altération de l’ensilage par entrée d’air - Méthode de détection de flore microbienne détérioratrice et du potentiel inhibiteur.

S.D. MARTENS, G. PAHLOW, J.M. GREEF, H. GIBAUD

Institut de Recherche sur la production végétale et la gestion des prairies, Station Fédérale de Recherches Agronomiques (FAL), Bundesallee 50, 38116 Braunschweig, Allemagne

E-Mail <siriwan.martens@fal.de>

INTRODUCTION

L’ouverture du silo permet à l’oxygène d’entrer en contact avec l’ensilage et stimule ainsi le développement des microorganismes aérobies. Ces derniers assimilent les aliments à leur disposition tels les acides fermentaires et les sucres. Il y a alors production de chaleur, changement du pH, perte d’énergie et de matière sèche et ensuite développement de moisissures. Une méthode de laboratoire simulant l’altération aérobie dans un milieu liquide a été développée permettant de juger la dynamique microbienne et les changements biochimiques.

Alimentation | Ensilage | Qualité aliment | Ruminants (général)

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière