Tous les textes des 3R

Alimentation

Alimentation | Bovins laitiers | Complémentation | Rationnement

Trois stratégies de correction protéique de ration complète pour VL en début de lactation.

Ph. BRUNSCHWIG (1), J.M. LAMY (2)

(1) Institut de l’Elevage, 9 rue André Brouard, BP 70510, 49105 Angers Cedex 02

(2) Chambre d’Agriculture du Maine-et-Loire, 14 avenue Jean Joxé, BP 646, 49006 Angers Cedex 01

INTRODUCTION

La réduction du niveau protéique de la ration totale à 95-100 g PDI / UFL est utilisée avec succès pour alimenter des vaches laitières en début de lactation. Cette pratique contribue au moindre coût en concentrés, à la réduction des difficultés en début de lactation liées au fort niveau de production et à de moindres rejets azotés. Elle permet de produire sa référence à partir d’une valorisation maximale des fourrages et d’utiliser des ressources moins denses en protéines que le tourteau de soja. Pour compléter les stratégies possibles, la baisse de la densité protéique de la ration à 85-90 g PDI / UFL est étudiée. L’étude a pour objet de mesurer l’effet de 3 niveaux protéiques de rations complètes à base d’ensilage de maïs (80 g - 90 g - 100 g / kg MS de ration totale) sur les performances de vaches laitières en début de lactation.

Alimentation | Bovins laitiers | Complémentation | Rationnement

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière