Tous les textes des 3R

Qualité des produits

Caprins | Qualité des produits | Qualité lait | Reproduction

Composition du colostrum et du lait de chèvre au cours de la période colostrale en immunoglobulines G, beta-lactoglobuline, alpha-lactalbumine et sérum albumine.

D. LEVIEUX (1), I. MASLE (2), N. GENEIX (1), F. MORGAN(2), F. BOUVIER (3)

(1) INRA, SRV - Immunochimie, Theix, 63 122 Saint- Genès- Champanelle, France

(2) ITPLC, route de la Rochelle, BP 49, 17700 Surgères, France

(3) INRA , Domaine de Galle, 18520 Arvord, France

INTRODUCTION

La composition du colostrum est différente de celle du lait. En effet, les concentrations en protéines dérivées du sang telles que les immunoglobulines G (essentiellement IgG1), albumine, ?2macroglobuline et transferrine ainsi que les protéines secrétées par la glande mammaire telles que les ?-lactoglobuline (plg), ?-lactalbumine (?la), lactoferrine, inhibiteurs de protéases, sont élevées dans le colostrum (Levieux, 1999). La présence de colostrum dans le lait de vache engendre des problèmes de fabrication (diminution de stabilité thermique, des rendements, de fermeté de caille.. .). Les informations concernant l’évolution détaillée des concentrations de ces principales protéines en début de lactation étant rares, cette étude avait pour but d’apprécier ces variations pour l’espèce caprine pendant la 1ère semaine de lactation.

Caprins | Qualité des produits | Qualité lait | Reproduction

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière