• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Résistance aux benzimidazoles chez les nématodes gastro-intestinaux parasites de petits ruminants : diagnostic moléculaire et stratégies de traitement.

    A. SILVESTRE, J. CABARET

    INRA, Pathologie Aviaire et Parasitologie, 37380 Nouzilly

    RESUME

    En France, la résistance aux benzimidazoles (BZ) chez les nématodes parasites touche la plupart des élevages de petits ruminants élevés à l’herbe, mais aucun cas n’a encore été observé chez les bovins. Les résistances vis-à-vis des autres familles d’anthelminthiques à spectre large d’action (les imidazothiazoles et les lactones macrocycliques) commencent à apparaître. Les techniques parasitaires de diagnostic de la résistance comme le test de réduction de I’excrétion des oeufs ou l’inhibition de I’éclosion des oeufs estiment le niveau de résistance de la communauté de nématodes sans permettre de distinguer finement le niveau de résistance de chaque espèce qui la compose. Pour optimiser I’usage des molécules anthelminthiques, il faut identifier d’une part, les espèces de nématodes présentes dans la communauté parasitaire du troupeau, et d’autre part, le statut de résistance de chaque espèce de la communauté parasitaire. Nous avons développé un outil moléculaire de diagnostic de la résistance aux BZ. Fondée sur une réaction de polymérisation en chaîne (PCR), notre technique assure la détection de la mutation ponctuelle responsable de la résistance aux BZ chez les nématodes gastro-intestinaux. L’avantage majeur de ce diagnostic réside dans la sensibilité de la mesure : la résistance peut être détectée dès son apparition, permettant ainsi d’adapter les traitements. L’identification des espèces résistantes permet de mettre en oeuvre des traitements spécifiques, et l’information fournie constitue une aide à la décision, en terme de contrôle du parasitisme. Nous envisageons de diffuser cet outil par I’intermédiaire des techniciens de I’élevage, des groupements techniques et des laboratoires des services vétérinaires. Outre les applications de cet outil pour les petits ruminants, il est possible de développer cette approche pour les bovins, chez lesquels les techniques classiques de détection de la résistance sont peu fiables.

    Télécharger le fichier PDF (821.6 ko)

    Voir tous les textes de : Cabaret J. | Silvestre A.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Caprins | Ovins à viande | Ovins laitiers | Parasitisme | Santé animale

    Autres textes des

    3R 2001 - Séance :

    Parasitisme

    Actualités et prospectives en épidémiologie parasitaire en France. 

    MAGE C., L’HOSTIS M., CHAUVIN A.

    Les endectocides chez les caprins : pharmacologie, efficacité et conditions d’utilisation dans le contexte de la résistance aux anthelmintiques. 

    CHARTIER C., LESPINE A., HOSTE H., ALVINERIE M. 

    Epidémiologie et moyens de lutte contre l’oestrose ovine. 

    DORCHIES P., JACQUIET P.

    Strongyloses gastro-intestinales en élevage allaitant vendéen. Enquête épidémiologique et proposition d’un méthode de type HACCP. 

    CHAUVIN A., QUILLET JM., CARTRON O., RENAULT S., RESEAU GTV VENDEEN

    La résistance génétique aux nématodes parasites chez les petits ruminants : un caractère de mieux en mieux connu. 

    GRUNER L., AUMONT G., BOUIX J., MANDONNET N.

    Evolution du contrôle de l’hypodermose bovine en France. 

    BOULARD C.

    Affiche • Evolution de la réponse sérologique de troupeaux laitiers vis-à-vis de la grande douve. 

    BLONDEL M., VAN WAVEREN W.

    Affiche • Efficacité des tanins condensés contre les trichostrongles chez la chèvre. 

    PAOLINI V., DORCHIES P., HOSTE H.

    Affiche • Le ragondin (Myocastor coypus), hôte réservoir de la Grande Douve du foie (Fasciola hepatica). 

    AGOULON A., L’HOSTIS M., MENARD A., CHAUVIN A.

    Affiche • Prévention des avortements et des infections foetales dus à Neospora caninum chez les génisses : essais de traitement pendant la gestation avec du décoquinate à la posologie de 2mg/kg/jour. 

    JOURNEL C., CHATAGNON G., MARTIN D., RICHARD A., TAINTURIER D.

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés