Tous les textes des 3R

Systèmes d’élevage

Bovins à viande | Conduite d’élevage | Pâturage | Systèmes d’élevage

Performances de taurillons BBB au pâturage - facteurs de variation.

P. LIMBOURG, V. DECRUYENAERE, D. STILMANT, Y. SEUTIN, C. BELGE

CRAGx - Section Systèmes agricoles, 100 rue du Serpont, B-6800 Libramont (Belgique) - stilmant@cragx. fgov. be

INTRODUCTION

Face à la mondialisation des prix de marché le producteur se doit de réduire ses coûts de production, dont une grande partie est constituée par les coûts d’alimentation en exploitation d’élevage bovin BBB. Une voie de réduction possible réside dans la valorisation du pâturage et cela même pour des taurillons destinés à I’engraissement.
En effet, une série d’expériences menées en station ont démontré que de tels animaux pouvaient réaliser des performances de I’ordre de 800 à 900 g/j au pâturage avec une complémentation de I’ordre de 1,1 kg/jour. Ce qui réduit considérablement le coût du kilo de gain, ce dernier étant inférieur à 0,9 €, toutes charges comprises.
Mais peut-on extrapoler ces résultats, obtenus en station avec un couvert de ray-grass anglais / trèfle blanc, un système de pâturage tournant simplifié de 3 parcelles et sous des conditions pédo-climatiques pleinement favorables à la production d’herbe, à des exploitations rencontrant d’autres contraintes environnementales ?
Le second objectif de I’étude fut de mieux cerner les facteurs responsables des variations de performances observées entre sites.

Bovins à viande | Conduite d’élevage | Pâturage | Systèmes d’élevage

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière