• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Expression du potentiel laitier en race Prim’holstein : caractérisation des résultats et pratiques de 49 élevages bretons à fort potentiel laitier et effets troupeau lait extrêmes.

    V. JEGOU (1), G. TROU (2), B. PORTIER (3)

    (1) Chambres d’agriculture de Bretagne, BP 540, 22195 Plérin cedex

    (2) Chambres d’agriculture de Bretagne, Rd Pt Le Lannou, CS14226, 35042 Rennes cedex

    (3) Chambres d’agriculture de Bretagne, 5 allée Sully, 29322 Quimper cedex

    RESUME

    La variabilité de l’expression de la génétique laitière en race Prim’holstein nous a amené à étudier la situation des élevages bretons en terme d’index lait et d’effet troupeau. Dans cette population, une sous-population d’élevages a été ciblée car « en avance » de 3-4 ans sur l’index Inel par rapport à la moyenne bretonne (environ + 20 en INEL en 2002 vs + 7 pour la moyenne bretonne). A l’intérieur de ce groupe, deux sous-groupes se caractérisant par un effet troupeau lait extrême ont été étudiés. Le premier sous groupe se caractérise par une pleine expression du potentiel lait (effet troupeau lait 2002 = +2354 kg) alors que le deuxième groupe se situe dans une situation de sous expression du potentiel (effet troupeau lait 2002 = -131). L’écart de production laitière s’élève à 2100 kg entre les deux groupes. L’objectif était d’étudier les pratiques et les résultats techniques et économiques dans deux stratégies de valorisation de la génétique laitière ainsi que d’explorer les facteurs d’explication éventuels (conduite, alimentation du troupeau notamment). L’alimentation explique une partie de cet écart (niveau de complémentation, rationnement des animaux). Cependant si les systèmes fourragers sont voisins, la maîtrise de la conduite et les choix en terme d’intensification du système sont différents.

    En terme de performances de reproduction, les résultats sont identiques et moins bons que la moyenne régionale. Les données économiques (EBE, marge brute...) laissent apparaître des résultats meilleurs pour le groupe « expression du potentiel lait » mais les deux populations étudiées présentent des performances économiques plus faibles que les moyennes régionales, notamment sur les charges opérationnelles telles que le coût alimentaire ou les frais vétérinaires.

    Enfin, la variabilité intra-groupe étant aussi forte que la variabilité inter-groupe, la question de la pertinence de l’effet troupeau lait comme facteur discriminant les systèmes d’élevage est soulevée.

    Télécharger le fichier PDF (60.8 ko)

    Voir tous les textes de : Jegou V. | Portier B. | Trou G.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Bovins laitiers | Conduite d’élevage | Systèmes d’élevage

    Autres textes des

    3R 2005 - Séance :

    Systèmes d’élevage

    Performances techniques et économiques de 2 troupeaux ovins expérimentaux conduits en Agriculture Biologique (AB). 

    M.BENOIT, H.TOURNADRE, G.LAIGNEL

    Eleveurs ovins double actifs ou avec mandats professionnels : une diversité de stratégies et de performances techniques. 

    C. FIORELLI, J.-Y. PAILLEUX, B. DEDIEU

    Optimisation des bilans des minéraux dans les systèmes bovins viande de l’Ouest. 

    P. SARZEAUD, G. BENOTEAU, P. BISSON, J-M. BOUET, P. CARTERON, B. GALISSON, A. GUILLAUME, J.Y. CARRE, J-M. HENRY, T. OFFREDO, C. VEILLAUX

    Tournesol : un modèle pour simuler les assolements en exploitation bovine laitière. 

    F. GARCIA, P. FAVERDIN, L. DELABY, J.L. PEYRAUD

    Quelles conduites des systèmes bovins allaitants herbagers pour produire en préservant les prairies ? Eléments de réponse à l’aide de la modélisation. 

    M JOUVEN, J. AGABRIEL, P. CARRERE, E. JOSIEN, R. BAUMONT

    Affiche • Travail et stratégies d’éleveurs lait-viande en Amazonie brésilienne. 

    N. HOSTIOU, J.F. TOURRAND, J.B.VEIGA

    Affiche • Un dispositif de recherche-intervention sur la valorisation de la race bovine Maraîchine pour produire des références sur les systèmes d’élevage. 

    B. ROCHE, Ch. ROSSIGNOL, E. JOUVEAU

    Affiche • Effet de la saison de vêlage sur la production laitière de la race Montbéliarde sous conditions semi-arides algériennes. 

    C. MOUFFOK, T. MADANI

    Affiche • Performances de reproduction et de croissance de la race D’Man au Domaine Expérimental de l’INRA d’Errachidia au Maroc. 

    M. KERFAL, A. CHIKHI, B. BOULANOUAIR

    Affiche • Simulation d’un troupeau ovin à deux luttes par an : effet de l’organisation des luttes sur les résultats de reproduction. 

    L. PUILLET, C.H. MOULIN

    Affiche • Place des systèmes de production animale en zone semi-aride algérienne : transformation et tendances dans la région de Sétif. 

    K. ABBAS, T. MADANI

    Affiche • Utilisation d’ensilage de sorgho plante entière pour l’alimentation des vaches laitières. 

    J.C. EMILE, X. CHARRIER, W.G. DO NASCIMENTO, Y. BARRIERE

    Affiche • Association entre le taux de croissance et les niveaux plasmatiques d’IGF-1 dans des veaux sevrés à différents âges. 

    M. BLANCO, D. VILLALBA, A. SANZ, R. REVILLA, I. CASASUS

    Affiche • Périodes de vêlage en vaches allaitantes. Incidences sur le gabarit du cheptel et les poids de carcasse. 

    Th. OFFREDO

    Affiche • Vers des projets d’élevage raisonnés en commun ? Analyse de 12 démarches de commercialisation associant de petits groupes d’éleveurs laitiers. 

    J. C. DAMASCENO, C. MACOMBE, M.H. MOINET, J. Y. PAILLEUX, S. COURNUT, B. DEDIEU

    Affiche • Modélisation dynamique de la démographie d’un troupeau bovin laitier. 

    X. COQUIL, P. FAVERDIN, F. GARCIA

    Affiche • Durabilité des systèmes d’élevage bovins laitiers dans les Andes centrales péruviennes : cas des communautés de Sinto et de Huancaya. 

    G. BRUNSCHWIG, C. AUBRON

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés