Tous les textes des 3R

Qualité de la viande

Alimentation | Ovins à viande | Qualité des produits

Ingestion d’énergie, flux de propionate et défauts de fermeté du gras sous-cutané d’agneaux.

V. BERTHELOT, D. SAUVANT

UMR INRA INA P-G Physiologie de la Nutrition et Alimentation, 16 rue Claude Bernard, 75231 Paris cedex 05

INTRODUCTION

Certaines carcasses d’agneaux présentent des défauts de fermeté de gras de couverture, dus, entre autres, à des teneurs très élevées en acides gras (AG) à chaîne carbonée impaire et ramifiée (environ 9 % et 14 % des AG totaux respectivement, Berthelot, 2000). La principale hypothèse impliquerait le flux de propionate d’origine ruminale, lié à l’apport massif d’aliments concentrés : celui-ci excéderait la capacité du foie à le métaboliser en glucose. Le propionate en excès constituerait alors un substrat de synthèse de ces AG dans le tissu adipeux sous-cutané des ovins. L’objet de ce travail a été de tester cette hypothèse et de quantifier le flux potentiel de propionate disponible pour les tissus périphériques au travers d’une méta-analyse des données publiées dans la littérature.

Alimentation | Ovins à viande | Qualité des produits

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière