Tous les textes des 3R

Reproduction

Caprins | Reproduction

Détermination de l’intensité minimale d’éclairement pour induire un effet " jours longs " chez la chèvre

LAFERTE S. (1), MALPAUX B. (2), CHEMINEAU P. (2)

(1) Comité lnterprofessionnel du SAINTE MAURE DE TOURAINE, Chambre d’Agriculture d’Indre-et-Loire,

37171 CHAMBRAY-lès-TOURS cedex

(2) INRA Physiologie de la Reproduction des Mammifères Domestiques, Unité de Neuroendocrinologie Sexuelle, 37380 NOUZILLY

INTRODUCTION

Depuis plusieurs années, le traitement lumineux est un outil de désaisonnement assez largement utilisé dans les élevages caprins. Une intensité lumineuse de 200 lux est actuellement recommandée.

L’objectif de cette étude a été de déterminer l’intensité lumineuse minimale, efficace pour produire un effet "jours longs", en utilisant deux marqueurs rapides et robustes, les sécrétions de mélatonine et de prolactine.

Caprins | Reproduction

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière