Tous les textes des 3R

Equipement et logement

Bovins laitiers | Equipement et logement | Traite

Facteurs influençant la stabilité du vide dans les installations de traite

SAVARY P. (1), BLÜMEL F. (1), SCHICK M. (1)

(1) Agroscope, Institut des sciences en durabilité agronomique, Tänikon 1, CH-8356 Ettenhausen

RESUME

Les normes internationales pour les installations de traite
mécanique définissent les exigences minimales pour la construction
des machines à traire. En dépit d’un montage dans
les normes de leur installation de traite, un nombre important
de producteurs laitiers sont confrontés régulièrement à des
problèmes durant la traite. Une étude faite dans la pratique a
démontré un lien entre le nombre de cellules somatiques du
lait dans le tank et l’intensité des vibrations mesurées sur les
éléments de contention de la salle de traite (Gygax et Nosal,
2006). Une réduction des vibrations par une optimisation
technique de la fluidité de l’air circulant dans les canalisations
a permis de diminuer le taux cellulaire (Nosal et al., 2004).
Cependant un essai expérimental en station n’a pas pu confirmer
l’hypothèse d’un impact négatif des vibrations sur le
bien-être des vaches (Kauke et Savary, 2010). Il a été conclu
que ce sont probablement les variations du vide à haute
fréquence, sources des vibrations, qui pourraient agir directement
sur le trayon et avoir un préjudice sur la santé et le
bien-être des vaches. Le but de cet essai est d’analyser le
comportement du vide en fonction de différentes variantes de
montage de la machine à traire et de prouver si les variations
du vide à haute fréquence peuvent agir directement sur les
trayons.

Bovins laitiers | Equipement et logement | Traite

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière