Tous les textes des 3R

Santé

Bovins laitiers | Santé animale

Évaluation d’une nouvelle solution biocide dans la prévention et la guérison des lésions de dermatite digitée chez les bovins laitiers.

ARIZA J-M. (1,2), BAREILLE N. (1), LEHEBEL A. (1), OBERLE K. (2), RELUN A. (1), GUATTEO R. (1)

(1) BIOEPAR, INRA, Oniris, La chantrerie, 44307 Nantes, France

(2) Qalian (Neovia Group), Segré, 49500, France.

RESUME

L’objectif principal de cette étude était d’évaluer l’efficacité préventive et curative d’une nouvelle solution biocide biodégradable (Pink-Step™ Qalian) applicable en pédiluve vis-à-vis de lésions de dermatite digitée (DD). L’étude a consisté en un essai clinique dans lequel les pieds postérieurs des vaches de chaque élevage ont été aléatoirement alloués soit au groupe témoin (aucun traitement), soit à l’un des deux différents régimes de traitement collectif par pédiluve (régime intensif ou modéré). L’essai a porté sur 1036 vaches (2072 pieds) provenant de 10 troupeaux laitiers situés dans l’ouest de la France où la DD était endémique. Des bi-pédiluves ont été placés à la sortie de la salle de traite, permettant d’administrer spécifiquement la solution de biocide d’un côté et d’utiliser l’autre côté comme groupe témoin négatif (split design). Avec l’objectif de déterminer la meilleure fréquence d’administration, deux groupes avec différents régimes d’administration (modéré et intensif) de pédiluves ont été conçus. Les deux régimes ont été administrés pendant 140 jours, et les pieds (préalablement nettoyés) ont été évalués pour le diagnostic des lésions de DD au moins une fois par mois en salle de traite. Des modèles d’analyse de survie emboîtés ont été utilisés pour estimer le risque relatif (exprimé en Hazard Ratio) des différents régimes de pédiluve et d’autres facteurs de risque concomitants au moment où les lésions de DD sont apparues (effet préventif) ou ont guéri (effet curatif). Les pieds ayant été nettoyés à chaque visite, il est possible que cela est contribué à ne mettre en évidence aucun effet préventif de la solution Pink-Step™, le lavage étant une prévention en soi. Le risque de survenue de lésions de DD était augmenté de façon significative par une mauvaise propreté des pieds au niveau de la vache (HR = 1,69, IC 1,21-2,39) et au niveau du troupeau (HR = 2,06, IC 1,44-2,94). Par contre, les résultats indiquent une efficacité de Pink-Step™ dans l’amélioration de la guérison des lésions actives de DD lors de son application dans un régime modéré (HR = 2.29, IC 1,11-4.72) ou dans un régime intensif (HR= 2.18 IC 1,18-4,03). Les lésions inactives de DD ont suivi une amélioration dans les trois groupes étudiés. Inversement, le temps de cicatrisation a été retardé pour les pieds qui avaient été parés (HR 0,33, IC 0,19-0,55), pour les vaches présentant une lésion controlatérale (HR 0,15, IC 0,09-0,24) et finalement, dans les troupeaux avec un effectif important (> 100 vaches) (HR = 0,46, IC 0,30-0,69). Ces résultats renforcent le rôle crucial de l’hygiène dans la dynamique de la DD et soulignent l’importance de mettre en oeuvre simultanément plusieurs mesures de contrôle, telles que l’amélioration de l’hygiène dans les bâtiments, la détection précoce des lésions et l’utilisation correcte des traitements individuels et collectifs. En conclusion, la mise en oeuvre des pédiluves Pink-Step™ représente une stratégie prometteuse pour réduire la persistance des lésions de DD dans les troupeaux affectés.

Bovins laitiers | Santé animale

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière