Tous les textes des 3R

Génétique : Aptitudes à la reproduction

Caprins | Génétique | Reproduction

Implication du complexe majeur d’histocompatibilité dans la variabilité de la réponse immunitaire humorale la choriogonadotropine équine (eCG/PMSG) chez les caprins : approche génétique

ROY F. (1), MAUREL M.C. (1), VAIMAN D. (2), CRIBIU E. (2), LANTIER I. (3), COMBARNOUS Y. (1), GUILLOU F. (1)

(1) INRA, URA CNRS 1291, Station PRMD, 37380 NOUZILLY (France)

(2) INRA, LGBC, 78372 Jouy (France)

(3) INRA, Station PII, 37380 Nouzilly (France)

RESUME

Dans le cadre de la pratique de l’Insémination Artificielle (IA) chez la chèvre, les traitements hormonaux utilisés pour l’induction et la synchronisation de l’oestrus et de l’ovulation, comportent la pose d’une éponge vaginale imprégnée d’un progestagène (adtate de fluorogestone) et l’injection d’hormone choriogonadotropine équine (eCG, dénommée aussi PMSG). L’administration successive de ces deux produits mime ainsi les mécanismes endocriniens qui contrôlent les cycles sexuels. Chez certaines femelles l’injection de eCG entraîne dès le premier traitement l’apparition d’anticorps anti-eCG à des taux très variables selon les individus. La conséquence en est une baisse de la fertilité après IA lors du traitement suivant, pouvant aller jusqu’à 20 %. L’étude de la réponse immunitaire humorale chez des chèvres traitées une fois par an, au cours de quatre années consécutives, a montré que les femelles ayant développé une très faible réponse immunitaire après un premier traitement continuaient à présenter une très faible réponse lors des traitements suivants. A l’inverse, des femelles ayant une forte réponse immunitaire après un premier traitement, présentaient systématiquement une forte réponse lors des traitements suivants. Nous avons alors recherché l’origine des phénotypes "fort ou faible répondeur" en faisant l’hypothèse qu’elle pouvait impliquer le Complexe Majeur d’Histocompatibilité (CMH). Nous avons recherché s’il existait un polymorphisme génétique dans la région du CMH pouvant être lié au caractère fort ou faible de la réponse immunitaire apparaissant suite à un traitement avec eCG. Nos travaux obtenus avec le microsatellite caprin OLADRB, situé dans la région DRB du CMH de classe 11, ont montré une liaison significative (p<0,05) entre le locus OLADRB et le phénotype de la réponse immunitaire anti eCG. Ces résultats suggèrent fortement l’implication du CMH de classe 11 dans la variabilité de la RIH anti eCG.

Caprins | Génétique | Reproduction

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière