• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Conséquences des biotechnologies de la reproduction : Modifications épigénétiques au cours du développement embryonnaire précoce chez le bovin.

    BONNET-GARNIER A. (1,2), GALL L. (1,2), LAFFONT L. (1,2), RUFFINI S. (1,2), LE BOURHIS D. (1,2,3), LELIEVRE J.M. (1,2), ADENOT P. (1,2), BEAUJEAN N. (1,2).

    (1) INRA UMR 1198 Biologie du Développement et reproduction, F-78350 Jouy en Josas, France

    (2) ENVA, UMR 1198 Biologie du Développement et Reproduction, F-78350 Jouy en Josas, France

    (3) UNCEIA Département R&D, 13, rue Jouet, 94703 Maisons-Alfort Cedex, France

    INTRODUCTION

    Les biotechnologies de la reproduction comportant l’insémination artificielle et le transfert d’embryons mais aussi la production in vitro d’embryons sont classiquement utilisées en race bovine afin de diffuser le progrès génétique et d’améliorer les rendements du schéma de sélection. Le développement embryonnaire préimplantatoire est une période critique associée à de nombreuses modifications du patron d’expression des gènes. De nombreuses études (Mason et al., 2012) ont démontré que ces différents changements de profil d’expression (reprogrammation) sont gouvernés par des mécanismes épigénétiques. D’autre part, il est maintenant admis que l’apposition de marques épigénétiques sur la chromatine (méthylation de l’ADN, acétylation et méthylation des histones) participe à l’adaptation d’un organisme aux variations de l’environnement (Jaenisch R. & Bird A., 2003). Or les manipulations des ovocytes et des embryons in vitro sont des éléments perturbant leur environnement. Notre objectif est de déterminer dans quelle mesure ces modifications affectent l’établissement des marques épigénétiques au cours du développement embryonnaire précoce et quelles seront les conséquences sur le phénotype adulte.

    Télécharger le fichier PDF (410.9 ko)

    Voir tous les textes de : Adenot P. | Beaujean N. | Bonnet-Garnier A. | Gall L. | Laffont L. | Le Bourhis D. | Lelievre J.M. | Ruffini S.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Bovins à viande | Bovins laitiers | Génétique | Génomique

    Autres textes des

    3R 2013 - Séance :

    Régulation épigénétique : applications en élevage

    L’Epigénétique… Un nouveau domaine à explorer pour la filière bovine 

    JAMMES H., KIEFER H., DEVINOY E., BEAUJEAN N., CHAVATTE-PALMER P.

    La monotraite induit la méthylation d’une région régulatrice distale en amont du gène de la caséine- S1 

    NGUYEN M., BOUTINAUD M., PETRIDOU B., CHAT S., BOUET S., LALOE D., JAFFREZIC F., GABORY A., KRESS C., GALIO L., CHARLIER M., PANNETIER M., KLOPP C., JAMMES H., DEVINOY E.

    Affiche. • Un nouvel outil pour l’analyse haut-débit de la variabilité épigénétique chez les bovins 

    KIEFER H., JOUNEAU L., CAMPION E., MARTIN-MAGNIETTE M-L., BALZERGUE S., CHAVATTE-PALMER P., HEYMAN Y., RICHARD C., LE BOURHIS D., RENARD J-P. ET JAMMES H.

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés