Tous les textes des 3R

Biotechnologies de la reproduction

Bovins à viande | Bovins laitiers | Reproduction

Le clonage somatique chez les bovins : situation actuelle et premier bilan.

P. CHAVATTE-PALMER (1), X. VIGNON (1), Y. HEYMAN (1), C. RICHARD (2), D. REMY (3), J-P. MIALOT (3), J-P. RENARD (1)

(1) UMR INRA / ENVA 1198, Biologie du Développement et Reproduction, INRA, Domaine de Vilvert, 78352 Jouy en Josas cedex

(2) INRA, UCEA de Bressonvilliers, 91630 Leudeville

(3) UMR INRA / ENVA 1198, Biologie du Développement et Reproduction, Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort, 7 Av. du Général de Gaulle, 94704 Maisons-Alfort cedex

RESUME

Le clonage somatique chez les bovins est une biotechnologie qui s’est rapidement développée après la naissance de la brebis Dolly en 1997. Malgré une certaine amélioration de l’efficacité de la culture des embryons clonés, l’efficacité globale de la technique reste faible en raison des pertes importantes durant la gestation et en période postnatale. Si certaines différences physiologiques entre clones et témoins apparaissent sur de jeunes animaux de moins de 2 mois, les premières études publiées sur les animaux clonés adultes montrent que ceux-ci ont une croissance et une production laitière normales et qu’ils se reproduisent normalement. Cependant, deux études font état d’une mortalité un peu plus importante chez les clones sur un nombre limité d’animaux d’âge adulte. Des travaux sont en cours pour étudier les possibles causes de ces observations. Le clonage bovin reste une technique prometteuse pour sauvegarder et / ou multiplier des animaux de génotype rare, en particulier en association avec la transgénèse. Son développement futur dépendra certainement de l’amélioration de l’efficacité de la technique, de la diminution de son coût et de son acceptation éthique et sociale.

Bovins à viande | Bovins laitiers | Reproduction

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière