• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Amélioration des méthodes de cryopréservation et de transfert d’embryons chez les petits ruminants.

    G. BARIL (1),Y. COGNIE (1), J.L. POUGNARD (2), B. LEBOEUF (2), A.S. TRALDI (1), F. GUIGNOT (1), J.F. BECKERS (3), P. MERMILLOD (1)

    (1) INRA , Unité de Physiologie de la Reproduction et des Comportements, 37380 Nouzilly

    (2) INRA, Unité Expérimentale d ’Insimination Caprine et Porcine, 86480 Rouillé

    (3) Université de Liège, Faculté de Médecine Vétérinaire, Physiologie de la Reproduction B-4000 Sart-Tilman, Belgique

    RESUME

    Chez les petits ruminants, le coût de la transplantation embryonnaire est un facteur limitant essentiel de I’utilisation de cette méthode. Des techniques rapides à mettre en oeuvre, telles que la vitrification des embryons et leur transfert direct sans observation après dégel, peuvent contribuer à réduire les coûts de la transplantation embryonnaire et accroître ainsi le développement de cette méthode chez la brebis et la chèvre. Afin d’évaluer l’efficacité des ces techniques, 2 expériences ont été réalisées. Dans une première expérience, la viabilité des embryons vitrifiés /décongelés a été comparée aux résultats obtenus après transfert d’embryons frais chez la brebis ou après transfert d’embryons congelés (par congélation lente) chez la chèvre. Les taux de mise-bas et de survie embryonnaire ne différent pas significativement en fonction du traitement des embryons (chez la brebis : embryons frais 72 % et 60 % vs embryons vitrifiés 72 % et 50 % ; chez la chèvre : embryons congelés 69 % et 55 % vs embryons vitrifiés 48 % et 39 %). Dans la seconde expérience, la possibilité de transférer directement après dégel les embryons vitrifiés ou congelés (sans retrait des cryoprotecteurs et sans évaluation morphologique de la qualité des embryons après dégel) a été testée par comparaison avec la technique traditionnelle de transfert d’embryons vitrifiés ou congelés (retrait des cryoprotecteurs et évaluation de la qualité des embryons). Il n’a pas été observé d’effet significatif de la méthode de transfert sur les taux de mise-bas et de survie embryonnaire (chez la brebis/embryons vitrifiés : transfert traditionnel 67 % et 49 % vs transfert direct 75 % et 53 % ; chez la chèvre/embryons vitrifiés : transfert traditionnel 23 % et 15 % vs transfert direct 38 % et 26 % ; chez la chèvre/embryons congelés : transfert traditionnel 74 % et 45 % vs transfert direct 71 % et 57 %).

    Télécharger le fichier PDF (470.7 ko)

    Voir tous les textes de : Baril G. | Beckers J-F. | Cognié Y. | Guignot F. | Leboeuf B. | Mermillod P. | Pougnard J-L. | Traldi A.S.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Caprins | Ovins à viande | Ovins laitiers | Reproduction

    Autres textes des

    3R 2001 - Séance :

    Reproduction

    Pratiques d’élevage et délai de mise à la reproduction des vaches laitières en période de stabulation hivernale. 

    PHILIPOT JM., PIGERE M., BOURGE A., TROU G., DISENHAUS C.

    Etude descriptive et identification de facteurs de variation de différentes catégories de retours après insémination artificielle en troupeaux laitiers. 

    SEEGERS H., COULON R., BEAUDEAU F., FOUCHET M., QUILLET JM.

    Facteurs de variation de la production d’embryons chez des vaches Charolaises superovulées en région Bourgogne. 

    LAURIERE P., MANIERE J., CHASTANT S., GRIMARD B.

    Affiche • Identification d’un effet femelle indépendant de l’effet mâle sur le développement embryonnaire in vitro chez les bovins. 

    TAMASSIA M., RICHARD C., MARCHAL J., LAVERGNE Y., HEYMAN Y., RENARD JP., CHASTANT-MAILLARD S.

    Affiche • Effets d’une restriction alimentaire sur la production d’embryons par OPU-FIV chez des génisses laitières suralimentées. 

    FRERET S., GRIMARD B., JOLY C., PONCHON S., TRON N., PONTER AA., PONSART C., HUMBLOT P.

    Affiche • Analyse de facteurs influençant l’âge au premier vêlage et l’intervalle premier-deuxième vêlage de vaches Blanc Bleu Belge en fermes commerciales. 

    DE BEHR V., HORNICK JL., CABARAUX JF., DUFRASNE I., ISTASSE L.

    Affiche • Typologie des vaches allaitantes selon les facteurs de variation de la durée de l’anoestrus postpartum. 

    SANZ A., CASASUS I., BERNUES A., REVILLA R.

    Affiche • Cycle saisonnier de l’activité sexuelle chez la bouc de race Bédouine. 

    AMIRAT Z., LAKHDARI Y., KHAMMAR F.

    Affiche • Variations nycthémérales annuelles de l’activité hypophyso-testiculaire chez le bouc de race Bédouine. 

    LAKHDARI Y., AMIRAT Z., KHAMMAR F., SEMPERE A.

    Affiche • Effet de la pose d’implants de mélatonine autour du solstice d’hiver sur la fin de la saison sexuelle chez la femelle de Mouflon (Ovis gmelini musimon) et la brebis de race Manchega (Ovis aries). 

    GOMEZ BRUNET A., SANTIAGO MORENO J., CHEMINEAU P., MALPAUX B., DEL CAMPO A., LOPEZ SEBASTIAN A.

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés