• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Introduction des caractères secondaires dans les programmes de sélection intensifs chez les bovins laitiers

    J.J. COLLEAU, F. PHOCAS

    INRA , Station de Génétique Quantitative et Appliquée, 78352 Jouy-en-Josas Cedex.

    RESUME

    On présente la structure d’un schéma de sélection laitière très intensif qui permettrait d’obtenir un progrès génétique annuel de l’ordre de 150kg de lait par an, ce résultat étant établi par simulation. La simulation montre que les répercussions génétiques défavorables sur la résistance aux mammites ou plus généralement sur Ie risque de réforme pour raison non laitière peuvent être diminuées, voire annulées, si l’on introduit ces critères dans les index de sélection, en tirant parti des performances des animaux apparentés. Les rythmes de progrès génétiques pour la production laitière sont alors freinés d’une valeur de l’ordre 5 à 10%. Cependant, en comparaison avec un schéma laitier strict, le bénéfice économique global est maintenu, voire augmenté

    Télécharger le fichier PDF (235.6 ko)

    Voir tous les textes de : Colleau J-J. | Phocas F.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Bovins laitiers | Génétique

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés