• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • « IBOVAL » : une révolution tranquille dans l’évaluation génétique des bovins allaitants en France

    MENISSIER F. (1), JOURNAUX L. (2), LALOË D. (1), REHBEN E. (2), LECOMTE C. (3), BOULESTEIX I. (2), SAPA J. (1)

    (1) INRA, Station de Génétique Quantitative et Appliquée, 78352Jouy-en-Josas Cedex

    (2) Institut de l’Elevage, 149 rue de Bercy, Paris 75595 cedex 12

    (3) Fédération Bovins Croissance, 149 rue de Bercy, Paris 75595 Cedex 12

    RESUME

    Un système d’évaluation génétique des reproducteurs en ferme sur les performances des veaux jusqu’au sevrage -« IBOVAL »-utilisant une méthode « Blup modèle animal » est développé depuis 1991 avec l’ensemble des partenaires technico-professionnels, afin de le substituer aux anciens systèmes et de le généraliser à tous les reproducteurs de tous les élevages au contrôle de performances. Il permet aujourd’hui de diffuser les valeurs génétiques comparables entre troupeaux de même race pour plus de 5 000 taureaux par an des huit principales races. La substitution des « index vaches » par les valeurs génétiques du nouveau système est en cours de validation par prédiffusions ciblés et enquêtes pour percevoir les attentes des éleveurs. En plus des applications collectives raciales développées, d’autres utilisations du système sont étudiées comme« le bilan génétique du troupeau allaitant ».L’élargissement du système aux aptitudes bouchères postsevrage et aux critères de productivité des vaches sont de nouvelles perspectives « IBOVAL » apporte ainsi davantage de cohésion entre actions techniques et une meilleure compréhension de l’usage de la génétique.

    Télécharger le fichier PDF (445.9 ko)

    Voir tous les textes de : Boulesteix I. | Journaux L. | Laloë D. | Lecomte C. | Ménissier F. | Rehben E. | Sapa J.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Bovins à viande | Génétique

    Autres textes des

    3R 1996 - Séance :

    Actualité

    L’effet d’encombrement ruminal des fourrages : sa relation avec l’ingestibilité et étude de sa prévision au laboratoire  

    BAUMONT R., BARLET A., JAMOT J.

    Gènes de la coloration des races bovines allaitantes françaises. Perspective d’application à l’identification des produits  

    ROUZAUD F., OULMOUDEN A., PETIT J.M., LEVEZIEL H., JULIEN R.

    Le point sur l’épidémiologie et la physiopathologie des encéphalopathies spongiformes des ruminants 

    SARRADIN P., BERTHON P., LANTIER F.

    Génétique de la sensibilité à la tremblante ovine : recherches en cours et perspectives 

    ELSEN J.M., BARILLET F., VU TIEN KHANG J., SCHELCHER F., AMIGUES Y., LAPLANCHE J.L., POIVEY J.P., EYCHENNE F.

    Affiche • Identification électronique des ovins : résultats d’essais et perspectives d’utilisation 

    BARILLET F., RICARD E., MARIE C., LAGRIFFOUL G., BIBE B.

    Affiche • Rôle de la haie, abri naturel pour les brebis en été 

    AUDIC C., VEISSIER I., SAGOT L., PFLIMLIN A.

    Affiche • Etude démographique d’une race ovine à petits effectifs : la « Thônes et Marthod » 

    PHILIT M., CHATEL C., GODET J., JOLY T.

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés