Tous les textes des 3R

Génétique : Aptitudes maternelles

Bovins à viande | Génétique

Importance économique des qualités d’élevage dans les objectifs de sélection des races rustiques Aubrac, Gasconne et Salers

DODELIN V. (1), PHOCAS F. (1), HAVY A. (2), RENAND G. (1)

(1) INRA, Station de Génétique Quantitative et Appliquée, 78352 Jouy-en-Josas Cedex

(2) Institut de l’Elevage, Chambre d’Agriculture du Cantal, 26, rue du 139-RI, BP 239, 15002 Aurillac Cedex

RESUME

Les races rustiques Aubrac, Gasconne et Salers ont su se réorienter et innover pour ne pas disparaître face à la spécialisation de l’élevage et au croisement industriel. L’INRA, l’IE et les UPRA des races concernés s’interrogent actuellement sur l’adéquation entre l’intérêt économique de l’éleveur et les programmes de sélection utilisés. Afin d’aider les UPRA des races rustiques Aubrac, Gasconne et Salers à définir sur des bases économiques formalisées les objectifs de sélection, une démarche économique a été menée par l’INRA, en collaboration avec l’Institut de l’Elevage, les UPRA respectives et les ingénieurs des Chambres d’Agriculture qui assurent le suivi technicoéconomique des réseaux d’élevages de Haute-Auvergne Lozère, de l’Aveyron, du Languedoc-Roussillon et de Midi-Pyrénées. Pour chaque race, les principaux systèmes de production ont été modélisés : en race Aubrac, les systèmes "naisseur-reproducteur", "aisseur en croisement" et "naisseur-alourdisseur en croisement" ; en race Gasconne, "naisseur en race pure" et "naisseur-engraisseur en race pure" ; en race Salers, les systèmes "naisseur-reproducteur" , "naisseur en croisement" et "naisseur-engraisseur en croisement". Pour chaque système de production, un objectif a été déterminé à partir de la modélisation de la marge brute d’un élevage type. L’objectif racial de sélection est défini comme la moyenne des objectifs determinés par système de production pondérés par les proportions de vaches correspondantes. Quel que soit le systeme de production ou la race considérée, un poids économique majeur (environ à des gains marginaux réalisables) est à accorder aux "qualités d’élevage", en particulier à la fécondité de la vache (17 à 35 % des gains) et à la viabilité du veau (15 à 37 % des gains). Ces qualités, primordiales en conditions d’élevage extensives, constituent une des caractéristiques principales des races rustiques.

Bovins à viande | Génétique

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière