• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Vers une meilleure connaissance des usages des outils de sélection pour piloter la gestion collective des races ovines laitières locales en Pyrénées-Atlantiques

    LABATUT J. (1), AGUERRE X. (2), ARRANZ J.M. (2), ASTRUC J.M. (3), BIBE B. (4), BOISSEAU E. (1), GIRARD N. (1), THENARD V. (1)

    (1) INRA - UMR AGIR - B.P. 52627- Auzeville - 31326 Castanet Tolosan - France

    (2) CDEO - Quartier Ahetzia - 64130 ORDIARP

    (3) Institut de l’élevage - INRA - SAGA - B.P. 52627- Auzeville - 31326 Castanet Tolosan - France

    (4) INRA - SAGA - B.P. 52627- Auzeville - 31326 Castanet Tolosan - France

    INTRODUCTION

    Après trente années de sélection des populations ovines laitières des Pyrénées-Atlantiques, les acteurs des schémas de sélection des races Manech Tête Noire, Manech Tête Rousse et Basco-Béarnaise s’interrogent sur le devenir de leurs races locales. Avec un progrès génétique obtenu proche de l’optimum, les schémas de sélection de ces races ont montré leur efficacité (intégration de la richesse du lait et de la résistance à la tremblante, Barillet et al., 2008). Mais depuis quelques années, de multiples débats émergent, fragilisant la coopération entre acteurs de la gestion de ces races locales : objectifs de sélection, rusticité, financement de la génétique, installation de troupeaux Lacaune et fragilité du schéma de sélection Manech Tête Noire (Arranz et al., 2006). Pour analyser ces questionnements, il est apparu important de dépasser la problématique de la création du progrès génétique, bien maîtrisée, et de mieux connaître les pratiques des éleveurs hors schéma, au-delà des discours et positions parfois très militantes, en matière de reproduction et de sélection, mais aussi leur stratégie vis-à-vis de l’action collective des schémas de sélection (Labatut et al., 2008). La connaissance de celles-ci est d’autant plus parcellaire que la diffusion du progrès génétique par l’IA et l’adhésion au contrôle laitier simplifié sont relativement faibles. Ainsi mieux connaître ces pratiques peut jouer un rôle important dans la gestion des ressources génétiques locales.

    Télécharger le fichier PDF (43.8 ko)

    Voir tous les textes de : Aguerre X. | Arranz J-M. | Astruc J-M. | Bibé B. | Boisseau E. | Girard N. | Labatut J. | Thénard V.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Génétique | Ovins laitiers

    Autres textes des

    3R 2008 - Séance :

    Génétique

    Bilan de six années d’application du protocole de testage en races laitières 

    MOUREAUX S., LE MEZEC P., MATTALIA S., REGALDO D.

    Vers la mise en place d’une sélection pour la résistance aux mammites chez les caprins laitiers 

    CLEMENT V., CAILLAT H., PIACERE A., MANFREDI E., ROBERT-GRANIE C., BOUVIER F., RUPP R.

    Affiche • La diversité génétique de la race Entre-Sambre-et-Meuse en Belgique : une approche multidimensionnelle 

    DUMASY J.F., DANIAUX C., MASSART S., DONNAY I., BARET P.V.

    Affiche • ACTIVIA : une méthode d’accouplement à objectifs multiples pour bovins laitiers 

    COLLEAU J.J., TUAL K., de PREAUMONT H., REGALDO D.

    Affiche • Définition des groupes de parents inconnus pour les évaluations génétiques des bovins allaitants 

    BOUQUET A., RENAND G., PHOCAS F.

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés