• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Canada : Lait et viande entre gestion de l’offre et agressivité à l’exportation

    CHOTTEAU P.

    GEB-Institut de l’Elevage, 149, rue de Bercy, 75595 PARIS Cedex 12

    RESUME

    Le Canada est surtout connu comme un important exportateur de denrées agricoles. C’est d’ailleurs un membre fondateur du groupe de Cairns, qui prône la libéralisation des marchés agricoles au niveau multilatéral, à l’OMC. Cependant, le « modèle canadien » qui est le plus discuté en France depuis 2008 est d’une toute autre nature : c’est la gestion de l’offre laitière, qui vise la seule satisfaction du marché intérieur, protégé par des barrières douanières élevées. Quel bilan tirent les experts canadiens de cette politique originale ? Quels sont les gagnants et les perdants de cette politique menée depuis plus de 3 décennies ? A-t-elle encore un avenir ? Certains éléments de réponse peuvent être esquissés en observant par contraste l’autre filière bovine, la filière viande, qui a de longue date choisi la voie du grand large. Sa crise actuelle ne devrait pas précipiter la filière laitière à imiter son exemple, sauf contrainte extérieure majeure, tel qu’un accord à l’OMC conforme aux modalités arrêtées en 2008 à Genève !

    Télécharger le fichier PDF (430.2 ko)

    Voir tous les textes de : Chotteau P.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Bovins à viande | Bovins laitiers | Economie

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés