Tous les textes des 3R

Reproduction

Bovins laitiers | Reproduction

Prédire et expliquer la réussite à la 1ère insémination artificielle (IA1) de vaches laitières à partir d’observations simples en élevage

LETORT A. (1), ALVES-OLIVEIRA L. (2), COMMUN L. (2), DUBOIS P. (3), HETREAU T. (4), MARTIN J. (5)

(1) ISARA-Lyon, 23 rue Jean Baldassini, 69007 LYON, France

(2) Vetagrosup Campus Vétérinaire de Lyon, UMRH INRA de Theix, 1 avenue Bourgelat, 69280 MARCY L’ETOILE, France

(3) FIDOCL, 18 Avenue des Monts d’Or, 69890 LA TOUR DE SALVAGNY, France

(4) Centre d’Elevage Lucien Biset, Route de l’école d’agriculture, 74330 POISY, France

(5) Eliacoop, 61 chemin des Hoteaux, 69126 BRINDAS, France

INTRODUCTION

La possibilité d’associer un échec à l’IA1 à une cause
précise en élevage demeure un enjeu majeur des réductions
d’intervalles vêlage-vêlage supérieurs à 400 jours tels qu’on
peut aujourd’hui les relever dans les élevages bovins laitiers.
La littérature fait état d’un grand nombre de facteurs de
risques sans toutefois préciser les indicateurs et seuils à
prendre en compte pour repérer rapidement, en élevage, les
corrections à apporter (Loeffler et al., 1999). Notre
expérimentation cherche à préciser les mesures et les seuils
d‘alertes en s’appuyant sur de nombreux relevés en élevage
à l’échelle de la vache.

Bovins laitiers | Reproduction

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière