Tous les textes des 3R

Elevage - Espace - Environnement

Environnement | Ruminants (général) | Systèmes d’élevage

Méthode de reconquête pastorale d’espaces forestiers et de landes d’altitude en site de réserve naturelle de chasse et de faune sauvage.

AUSSIBAL Guilhem (1), DUSFOURD Marie Laurence (2), GOUTHIER Vladimir (3)

(1) Service Inter-chambre d’agriculture Montagne Elevage Languedoc Roussillon, Maison des Agriculteurs, B, Mas de Saporta, CS.40022,
34875 lattes Cédex

(2) Agence Méditerranéenne de I’Environnement Le Millénaire II 417, rue Samuel Morse 34000 Montpellier

(3) OfJice National des Forêts Agence Départementale 34094 Montpellier CEDEX 5

RESUME

Dans le cadre d’une opération pilote « Life-Nature » menée à l’échelle de la région Languedoc-Roussillon, un programme de reconquête par l’élevage est engagé dans le but de tester l’efficacité du pastoralisme dans la gestion des habitats naturels. Dans le département de l’Hérault, ce programme s’applique sur un territoire domanial, en réserve nationale de chasse et de faune sauvage, situe à 1100 m d’altitude dans le massif du Caroux-Espinouse. Le programme de travail engagé sur ce site expérimental à trois objectifs :
· expérimenter et développer une démarche méthodologique sur l’analyse patrimoniale (écologique) et pastorale d’habitats naturels inscrits à Natura 2000
· mettre en oeuvre un programme de redéploiement pastoral permettant à la fois l’installation d’un éleveur et la réouverture de l’espace nécessaire au maintien des habitats et à la sédentarisation d’une population de mouflons
· tester la complémentarité entre faune sauvage et faune domestique.
Une analyse diachronique de la végétation à permis d’évaluer la dynamique de fermeture du paysage au cours des 40 dernières années. Les habitats naturels ont été caractérisés et cartographiés afin de définir les ressources pastorales et leurs localisations. Ces éléments ont permis d’élaborer un plan de gestion eco-pastorale et de définir un calendrier de pâturage en fonction de la ressource fourragère. L’objectif de redéploiement s’est traduit par l’installation d’un jeune agriculteur en élevage bovin allaitant (race limousine) utilisant 62 ha du site étudié et 20 ha de terres agricoles. Les premiers résultats montrent des performances animales comparables à celles d’animaux élevés sur les surfaces fourragères de base de l’exploitation ou sur les exploitations voisines. Les études d’impact du pâturage sur la végétation, l’avifaune et l’entomofaune sont en cours. Une première évaluation montre un effet positif du pâturage sur la fréquentation du site par les mouflons.

Environnement | Ruminants (général) | Systèmes d’élevage

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière