• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Importance du choix du modèle d’analyse dans l’estimation des paramètres génétiques de la croissance des ovins à viande en Tunisie.

    BEDHIAF S. (1), BOUIX J. (2), CLEMENT V. (2), BIBE B. (2), FRANCOIS D. (2)

    (1) INRA, laboratoire de Recherches Ovines et Caprines - Ariana. Tunisie

    (2) INRA, SAGA, BP 27, 31326 Castanet-Tolosan Cedex, France

    RESUME

    Une analyse génétique a été réalisée à partir des données de troupeaux de la race ovine Barbarine de la Station d’Ouesslatia de I’INRA Tunisie. Cette race présente des qualités d’adaptation aux conditions de milieu subaride. La première étape a été d’identifier et de tester les facteurs environnementaux de variation des performances de croissance des agneaux. Les facteurs trouvés à effet très significatif étaient le troupeau, le sexe-mode de naissance des agneaux, I’âge de la mère, le mois de naissance des agneaux et la campagne d’agnelage. En effet, dans le cas de production en milieu difficile, le poids et la croissance de l’agneau sont fortement tributaires des variations des conditions climatiques. La deuxième étape a été d’étudier la qualité du modèle d’analyse choisi sur l’estimation des composantes de la variance des poids aux âges types et des croissances. Dans le cas d’un modèle animal avec un seul effet aléatoire, correspondant à un effet direct, les valeurs d’héritabilités directes (h2A) estimées sont relativement élevées et varient de 0,14 pour la croissance 36-90 jours à 0,22 pour le poids à un mois. Avec un modèle animal à effet direct et maternel, l’action des effets maternels sur la croissance des agneaux mesurée par I’héritabilité maternelle (h2M) est trouvée plus importante que celle des effets directs (h2A). Les valeurs d’héritabilité maternelle obtenues pour les poids à la naissance, à un mois et à 3 mois sont respectivement de 0,083, 0,081, 0,07, alors que celles de l’héritabilité directe (h2A) des agneaux sont plus faibles et respectivement égales à 0,004, 0,001 et 0,001. Ceci pose d’autres questions par rapport au modèle de description des performances en milieu semi-aride, et notamment en première hypothèse, sur l’importance des phénomènes de variation de l’état corporel en relation avec les processus de mobilisation –reconstitution des réserves. La répétabilité estimée est relativement élevée et varie entre 0,21 pour le poids à 1 mois d’âge et 0,59 pour le poids la naissance. Ces résultats montrent que l’élimination des effets maternels génétiques est responsable d’une surestimation de l’héritabilité des caractères de croissance du jeune. Ce travail met en évidence I’importance de la sélection sur la voie mère-fils et par conséquent la nécessité de disposer d’index femelles de qualité chez les ovins allaitants. En se basant sur ces résultats, une réflexion sur les orientations futures de l’amélioration génétique des ovins à viande en Tunisie pourra être envisagée.

    Télécharger le fichier PDF (955.2 ko)

    Voir tous les textes de : Bedhiaf S. | Bibé B. | Bouix J. | Clément V. | François D.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Génétique | Ovins à viande

    Autres textes des

    3R 2000 - Séance :

    Génétique

    Analyse de la variabilité génétique de races bovines à très petits effectifs, après vingt ans d’actions de conservation. 

    DANCHIN-BURGE C., AVON L.

    Utilisation de l’information généalogique pour l’estimation de la variabilité génétique de huit races bovines laitières françaises d’entension nationale ou régionale. 

    MOUREAUX S., BOICHARD D., VERRIER E.

    Analyse de la variabilité génétique des races ovines laitières Basco-Béarnaise, Lacaune et Manech à partir des informations généalogiques. 

    PALHIERE I., BARILLET F., ASTRUC J.M., AGUERRE X., BELLOC J.P., BRIOIS M., FREGEAT G., BIBE B., DE ROCHAMBEAU H., BOICHARD D.

    Gestion d’une population d’animaux domestiques en l’absence de généalogie. 

    DE ROCHAMBEAU H., PERRIN M.

    Mesure de la diversité selon Weitzman : principes et applications. 

    FOULLEY J.L., THAON D’ARNOLDI C., OLLIVIER L.

    Evaluation génétique des taureaux de races laitières sur les conditions de naissance de leurs veaux et les conditions de vêlage de leurs filles. 

    DUCROCQ V., MATHEVON M.

    Affiche • Mise en place d’une Cryobanque Nationale de semences et d’embryons d’animaux domestiques : un élément de la politique de gestion des ressources génétiques. 

    DANCHIN-BURGE C., DURAND-TARDIF M., PLANCHENAULT D.

    Affiche • Estimation des paramètres génétiques du taux d’ovulation et de la mortalité embryonnaire en race ovine Inra-401. 

    FRANÇOIS D., BODIN L., BRUNEL J.C.

    Affiche • Jeunes bovins de race Normande, nés de taureaux "améliorateurs" ou "détériorateurs" pour la production de viande. 

    MOURIER C, REGALDO D.

    Affiche • Croisement d’absorption des caprins dans les régions arides : reproduction et mortalité. 

    NAJARI S., BEN HAMMOUDA M., KHALDI G., JAOUAD M., JALOUALI S.

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés