Tous les textes des 3R

Systèmes d’élevage

Conseil | Santé animale

Le conseil en élevage dans la pratique quotidienne vétérinaire. L’expérience des groupes vétérinaires conventionné

SULPICE P. (1), DELACROIX M. (2), CAILLAUX T. (3), SEON P. (4)

(1) GIE Global Santé Animale/Fédération des Eleveurs Et Vétérinaires En Convention (FEVEC) Le Thivenon, 69850 Saint-Martin-En-Haut

(2) SCP Delacroix Morselt Segreto/FEVEC

(3) SCP Caillaux Cloye Gauthier/FEVEC

(4) FEVEC

RESUME

En réponse au contexte de l’élevage moderne (intensification, développement des pathologies d’élevage) des éleveurs et des vétérinaires soucieux de changer les relations traditionnelles entre leur deux professions, de répondre aux besoins croissants de formation, et de rendre possible un meilleur suivi sanitaire et technique de l’élevage par les vétérinaires, ont développé depuis une vingtaine d’années un mode original de relation, le groupe vétérinaire conventionné. Les objectifs sont la gestion mutualiste de la santé animale, la formation de l’éleveur, la prévention, le changement du type de relation entre le vétérinaire et l’agriculteur, la suppression du principe du paiement à l’acte, la transparence des coûts des médicaments et du prix global des interventions, et une meilleure prise en charge des troupeaux par les vétérinaires. Les éleveurs sont adhérents d’une association qui établit une convention de travail avec un cabinet vétérinaire de statut libéral. Le montant de la cotisation est forfaitaire, et defini annuellement pour une unité d’intervention vétérinaire (UIV). Le contrat est collectif, mutualiste et global : il donne droit à tous les types d’interventions des vétérinaires sur l’exploitation, de l’urgence à la formation, et à la fourniture des médicaments avec une marge réduite. La démarche des groupes vétérinaires conventionnés s’appuie sur une approche globale (services, conseil et suivi d’élevage, formation-action) de la santé animale en élevage, associant à la fois des actions personnalisées et collectives. Elle permet notamment de résoudre le problème de la rémunération du conseil en élevage dans le cadre de la pratique quotidienne, dans la plus grande transparence (fonctionnement, choix techniques, aspects financiers). Le mode de fonctionnement permet de mobiliser au mieux les compétences des vétérinaires sur les actes complexes, les démarches de formation, de conseil, de prévention en rendant possible la disponibilité du vétérinaire pour des visites de suivis et de prévention, et de gérer collectivement et mutuellement le système.

Conseil | Santé animale

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière