• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Effets de l’accessibilité des abreuvoirs sur la consommation en eau et la production laitière des vaches avec une traite robotisée

    CARDOT V. (1), LE ROUX Y. (2), JURJANZ S. (2)

    (1) LA BUVETTE, P.A. Ardennes Emeraude, Rue Maurice Périn, 08013 Charleville-Mézières cedex. ? v.cardot@labuvette.fr

    (2) INRA-UR AFPA, Université de Lorraine, TSA 40602, 54518 Vandœuvre-lès-Nancy

    RESUME

    L’objectif de cet essai était de déterminer l’efficacité d’une restriction en eau pour inciter les vaches à fréquenter le robot et d’étudier les effets d’une accessibilité réduite aux abreuvoirs sur la consommation en eau, le bien-être et la production laitière. Le mode de circulation des animaux était de type dirigée et l’installation ne comportait pas de parc d’attente avant le robot. Deux modalités d’accès à l’eau ont été testées. Dans la première (LIB), les 70 vaches avaient accès à deux abreuvoirs individuels positionnés dans la zone de couchage avec des logettes, en complément de deux bacs à niveau constant de 4 places situés dans l’aire d’alimentation. Ainsi, les vaches pouvaient s’abreuver indépendamment de tout passage au robot. Dans la deuxième modalité (RES), les vaches avaient uniquement accès aux abreuvoirs de l’aire d’alimentation et devaient donc franchir le robot pour s’abreuver. L’expérimentation s’est déroulée en trois étapes successives : une première période en configuration LIB, puis une seconde en configuration RES, et enfin un retour en configuration LIB. L’obligation pour les vaches de s’abreuver uniquement dans l’aire d’alimentation avait tendance à entraîner une baisse de la consommation en eau (LIB1 = 97,7 l/j ; RES = 87,0 l/j ; LIB2 = 91,1 l/j ; p=0,06). A partir du 80ème jour de lactation, l’accessibilité réduite aux abreuvoirs était à l’origine d’une baisse de la production laitière (LIB1 = 28,7 kg/j ; RES = 28,0 kg/j ; LIB2 = 28,7 kg/j ; p<0,01). Le nombre de traites quotidiennes (2,64 fois/vache/j) et le nombre total de passages quotidiens au robot (2,68 fois/j) n’étaient pas améliorés par l’obligation pour les vaches de franchir le robot pour s’abreuver. Ces résultats confirment que dans le cadre d’une circulation dirigée en bâtiment, permettre l’abreuvement des animaux depuis l’aire de couchage est indispensable (en accès libre ou a minima dans le parc d’attente). Autoriser un accès totalement libre aux abreuvoirs dans l’aire de couchage ne réduit pas la fréquentation du robot. Au contraire, cette pratique a tendance à améliorer la consommation en eau des vaches et augmente leur production laitière par rapport à un accès à l’eau restreint uniquement à l’aire d’alimentation.

    Télécharger le fichier PDF (263.7 ko)

    Voir tous les textes de : Cardot V. | Jurjanz S. | Le Roux Y.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Bien-être - Comportement | Bovins laitiers

    Autres textes des

    3R 2013 - Séance :

    Bien - être des animaux d’élevage

    Contexte et enjeux en matière de bien- être des bovins 

    MIRABITO L.

    L’évaluation et la gestion du bien-être animal : diversité des approches et des finalités 

    MOUNAIX B., TERLOUW C., LE GUENIC M., BIGNON L., MEUNIER-SALAUN M.C., COURBOULAY V., MIRABITO L.

    Ecornage thermique des veaux : bénéfices de la sédation et influence de l’âge sur le stress de l’animal 

    CARAY D., DE BOYER DES ROCHES A., FROUJA S., ANDANSON S., VEISSIER I.

    Indicateurs associés à la durée d’une boiterie chez les vaches laitières 

    COIGNARD M., GUATTEO R., VEISSIER I., LEHÉBEL A., BAREILLE N.

    Conséquences d’un stress durant la gestation des brebis sur le comportement de leurs agneaux et effets d’un enrichissement des conditions d’élevage post-sevrage 

    COULON M., MALLET C., LEVY F., NOWAK R., BOISSY A.

    Affiche. • Evolution du concept de bien-être animal dans les référentiels de diplôme de l’enseignement agricole français 

    LIPP A., SIMONNEAUX L.

    Affiche. • Effets de la fréquence de distribution d’une ration complète, gérée par un système automatisé, sur le comportement des vaches laitières  

    FAUCET S., MOUNAIX B., FERARD A., CABON G., PROTIN P.V., MENARD J.L.

    Affiche. • L’accès au pâturage influence-t-il le bien-être des vaches laitières traites au robot ? 

    BIZERAY-FILOCHE D., GODEBERT J., RODRIGUEZ C., LENSINK B. J.

    Affiche. • Application du protocole Welfare Quality® dans l’élevage de vaches laitières de la ferme de démonstration de Baba Ali, Alger (Algérie)  

    BENATALLAH A., GHOZLANE F., MARIE M.,YAKHLEF H.

    Affiche. • Scores locomoteurs de vaches laitières en prairie et en stabulation 

    PETIT O., KNAPP E., DUFRASNE I.

    Affiche. • Indicateurs de bien-être dans les exploitations ovins et caprins lait en Espagne 

    BELLO, J.M., LAVIN, P., ROMERO, J., MARTINEZ, Y., MANTECÓN, A.R.

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés