Tous les textes des 3R

Santé

Bovins laitiers | Génétique | Mammites | Santé animale

Bilan et paramètres génétiques des mammites cliniques collectées par le contrôle laitier dans les races Montbéliarde, Normande et Prim’Holstein.

B. BONAITI (1), S. MOUREAUX (2), S. MATTALIA (2)

(1) INRA, Station de génétique quantitative et appliquée, 78352 Jouy-en-Josas, France

(2) Institut de l’Elevage, INRA-SGQA, ,78352 Jouy-en-Josas, France

RESUME

La sélection pour la résistance aux mammites, réalisée en France depuis 1997 avec les comptages cellulaires du lait. pourrait être améliorée en utilisant les informations collectées sur les mammites cliniques. L’article dresse un premier bilan des informations disponibles. Pour la campagne 2003, 30 à 40% des élevages du contrôle laitier collectent les mammites cliniques. La production de lait, le score cellulaire moyen de la lactation et une variable mammite (présence ou absence d’une mammite clinique durant les 150 premiers jours de lactation) sont analysés conjointement selon un modèle avec en particulier les effets du père et du grand-père maternel ainsi qu’un effet troupeau année. La variable mammite est analysée avec un modèle à seuil. L’héritabilité du score cellulaire varie de 0,15 à 0,22 selon la race. Celle des mammites cliniques est de 0,06. La corrélation génétique entre score cellulaire et mammite varie entre 0,55 et 0,73 selon la race. On observe un antagonisme génétique avec le lait plus marqué pour les mammites cliniques que pour le score cellulaire.

Bovins laitiers | Génétique | Mammites | Santé animale

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière