Tous les textes des 3R

Reproduction : Aspects femelle

Caprins | Reproduction

Etude du geste de l’inséminateur Caprin

B. LEBOEUF (1), Y. BERSON (1), G. BONNIN (2), C. BROQUA (3), G. BARIL (2), M. TERQUI (2)

(1) INRA-SEIA 86480 Rouillé

(2) INRA-PRMD 37380 Nouzilly

(3) Institut de l’Elevage, Agropole 86400 Mignaloux Beauvoir

INTRODUCTION

En France, l’insémination artificielle (IA) des chèvres est réalisée presque exclusivement en semences congelées, après traitement hormonal d’induction de l’oestrus et de l’ovulation (TH). Mise en oeuvre par les coopératives d’IA bovine, cette activité est saisonnière, de Mai à Août, et la répartition géographique sur le territoire est inégale. La spécialisation des inséminateurs est donc difficile à réaliser car elle pose des problèmes d’organisation. Cette situation peut expliquer une part de la variabilité des résultats de fertilité après IA. Une étude du geste de l’inséminateur dans différentes conditions d’élevages a été realisée pour en mesurer les composantes techniques et mettre en evidence ses effets éventuels sur la fertilité.

Caprins | Reproduction

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière