Tous les textes des 3R

Parasitisme

Ovins laitiers | Parasitisme | Phenotypage

Phénotypage de la résistance au parasitisme gastro-intestinal en infestation naturelle : l’exemple de la race ovine Roussin de la Hague

GRELOT A. (1), DESNE F. (1), POUILLE T. (2), FRANCOIS D. (3)

(1) OSCAR Organisme de Sélection Cotentin-Avranchin-Roussin, Chambre d’Agriculture de la Manche, Avenue de Paris, F- 50009-Saint Lô

(2) Chambre d’Agriculture de la Manche, Avenue de Paris, F- 50009-Saint Lô

(3) INRA, UMR 1388 GenPhySE, CS 52627, F- 31326 Castanet-Tolosan cedex

RESUME

La race ovine Roussin de la Hague sélectionne ses béliers dans un centre d’Elevage entre mai et juillet de chaque année sur des index sur ascendance de prolificité et de valeur laitière. Depuis 2010, l’Organisme de Sélection Cotentin-Avranchin-Roussin (OSCAR) a initié une action de phénotypage de la résistance au parasitisme gastro-intestinal en infestation naturelle à l’aide d’une pâture attenante au Centre d’Elevage.
De 2010 à 2012, les coproscopies réalisées à l’entrée (fin mai), à 1 mois (fin juin) et à 2 mois (fin juillet) ont montré des infestations notables mais insuffisantes pour pratiquer une sélection sur la résistance des béliers. A partir de 2013, la prairie a été au préalable pâturée par des brebis d’herbage et ainsi rendue contaminante. En 2013 les résultats ont été semblables à 2012. En 2014 le pouvoir contaminateur des brebis a été contrôlé par des coproscopies individuelles. La coproscopie de fin juin a permis un classement des béliers. En 2015, la coproscopie de fin juin était peu discriminante mais celle de fin juillet l’était beaucoup plus et a permis un classement des béliers.

Ovins laitiers | Parasitisme | Phenotypage

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière