Tous les textes des 3R

Reproduction

Bovins à viande | Reproduction

Synchronisation des chaleurs chez les vaches allaitantes lors de vélage d’automne avec l’association PRID + Hormo P2α

MIALOT J.P. (1), GIPOULOU C. (2), BIHOREAU J.L. (2), ROUX M.E. (1), PONSART C. (1), POBEL T. (3), DELETANG F. (3)

(1) Ecole Vétérinaire d’AIfort, LEGSA, 7 avenue du Général de Gaulle, 94794 MAISONS-ALFORT Cedex

(2) Vétérinaires Praticiens GTV, Castres (81)et La Chataigneraie (85)

(3) SANOFI SNA, La Ballastière, BP 126, 33501 LIBOURNE Cedex

INTRODUCTION

Lors de vêlage d’automne, les meilleurs résultats lors de synchronisation des chaleurs sont obtenus lorsque le pourcentage d’animaux cyclés est élevé (Grimard et al, 1992). Dans un essai récent (Mialot et al, 1996), nous avions observé que, chez les vaches allaitantes vêlant à l’automne, le taux de gestation à l’œstrus induit était moins élevé que chez les vaches vêlant en hiver après synchronisation des chaleurs par le PRID. Or, lorsqu’une majorité d’animaux est cyclée lors de la mise en place du traitement, on risque, lors du retrait de la spirale, de retrouver des animaux avec un corps jaune fonctionnel ; ils n’ovuleront pas au moment souhaité et ne seront donc pas synchronisés. C’est ce que l’on observe chez les vaches laitières. Nous avons donc testé

l’adjonction d’une Prostaglandine F2α au traitement classique.

Bovins à viande | Reproduction

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière