• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Performances de reproduction de la chevrette inséminée artificiellement : effets du poids vif et du niveau alimentaire

    BOCQUIER F. (1), LEBOEUF B. (2), GUEDON L. (1), CHILLIARD Y. (1)

    (1) INRA-SNUT, Theix, 63122 St-Genès-Champanelle, France

    (2) INRA-SEIA, 86480 Rouillé, France

    RESUME

    Des chevrettes alpines prépubères (n = 44 ; âge 7 mois) ont été réparties dans un dispositif factoriel 2 x 2, dans le but d’étudier les effets respectifs du poids vif (PV) :Légères (Lé:30,6 ± 1,1 kg) et Lourdes (Lo :33,8 ± 3,4 kg) et du niveau alimentaire : Haut (H ; 127 % des besoins énergétiques) et Bas (B ;82 %), sur les performances de reproduction. L’insémination artificielle (IA) a eu lieu 45 heures après le retrait des éponges, sur des chevrettes qui n’étaient pas cycliques. Le taux de gestation moyen des chevrettes bien nourries (H) est plus élevé pour les Lourdes (64 %) que pour les Légères (36 %). Alors que des résultats opposés sont observés chez les animaux sous-alimentés (resp. 55 et 64 %). Des régressions logistiques ont été testées intra-régimes alimentaires. En régime H, on trouve une relation positive classique (70% de concordance) pour un modèle qui relie le taux de gestation au PV (p >0,39), modulé négativement par les teneurs plasmatiques en Acides Gras Non-Estérifiés (AGNE ; p > 0,18). En régime Bas, une relation opposée, et très étroite (97 % de concordance) est trouvé avec le PV (p < 0,001), s’accompagnant en outre d’une relation surprenante et positive avec les AGNE (p < 0,05). Au sein du régime H, le moment du pic préovulatoire de LH est relié positivement (62 % de concordance) au taux de gestation. Alors qu’en régime Bas, cette relation n’existe pas. Cet essai montre clairement, chez la chevrette, une interaction entre la nutrition et la reproduction par insémination. Le protocole d’IA semble convenir à des chevrettes correctement alimentées, quel que soit leur PV. Alors que lorsque les chevrettes sont sous-alimentées avant l’IA, ce protocole est inadapté aux Lourdes mais convient bien aux Légères.

    Télécharger le fichier PDF (289.9 ko)

    Voir tous les textes de : Bocquier F. | Chilliard Y. | Guedon L. | Leboeuf B.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Alimentation | Caprins | Reproduction

    Autres textes des

    3R 1996 - Séance :

    Reproduction

    Répercussions d’une sous-alimentation énergétique des vaches laitières sur la reprise de l’activité sexuelle post-partum et le taux de gestation 

    MARIE M., PARRASSIN P.R., TROMMENSCHLAGER J.M., BAZARD C., HUMBLOT P.

    La reproduction des troupeaux bovins allaitants de races rustiques dans les systèmes de reconquête territoriale de Languedoc-Roussillon 

    MECHAIN A., PAGES L., LEGENDRE J.

    Caractéristiques et variabilité de la reprise d’activité sexuelle post-partum de vaches allaitantes charolaises en troupeau expérimental 

    MIALON M.M., RENAND G., KRAUSS D., MENISSIER F.

    Relations nutrition-reproduction chez la vache allaitante : effet du niveau d’apport énergétique sur la reprise de la croissance des gros follicules ovariens après vêlage 

    GRIMARD B., HUMBLOT P., PONTER A.A., SAUVANT D., MIALOT J.P.

    Nouvelles perspectives pour l’induction non hormonale d’ovulations chez la chèvre 

    SAUMANDE J., BARIL G., . FREITAS V.J.F., ROLIN M., ROUFFINEAU F.

    Affiche • Appréciation de la valeur de taurillons Simmentals hongrois et limousins par l’utilisation du test GnRH 

    TõZSER J., MIKLOS M., GERSZI K., TöRöK M., GABRIEL G.

    Affiche • Synchronisation des chaleurs chez les vaches allaitantes lors de vélage d’automne avec l’association PRID + Hormo P2α 

    MIALOT J.P., GIPOULOU C., BIHOREAU J.L., ROUX M.E., PONSART C., POBEL T., DELETANG F.

    Affiche • L’utilisation du glucose exogène est influencée par le rang de vêlage et le flushing chez la vache allaitante Charolaise pendant le post-parturm 

    C. PONSART, B. KHIREDDINE, A.A. PONTER, B. GRIMARD, P. HUMBLOT, D. SAUVANT, J.P. MIALOT

    Affiche • Sources de variation de la cyclicité post-partum, de l’induction d’ovulation et du taux de gestation après synchronisation de l’œstrus chez la primipare Limousine 

    SAIVES H., GRIMARD B., HUMBLOT P.

    Affiche • Résultats de reproduction après IA sur chaleurs naturelles ou après synchronisation de l’œstrus chez la vache Charolaise 

    HUMBLOT P., GRIMARD B., PONSART C., FRANCK C., KHIRREDINE B., JEANGUYOT N.

    Affiche • Comparaison de quelques caractéristiques de la reproduction chez des génisses vraies jumelles obtenues par clonage 

    SAUMANDE J.

    Affiche • Influence d’un apport supplémentaire en méthionine digestible sur les performances de reproduction des vaches laitières 

    ROBERT J.C., MATHE J., BOUZA B., DATIN N.

    Affiche • Les chélates d’acides aminés et de métaux chez la vache laitière : effets sur la reproduction 

    BOURDONNAIS A.

    Affiche • Synchronisation de l’œstrus chez la brebis avec un analogue de la GnRH 

    CASTONGUAY F., DUFOUR J.J., LAFOREST J.P., DEROY L.M.

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés