• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • La relation mère-jeune au cours de la période périnatale chez les ruminants : comparaisons interspécifiques

    NOWAK R.

    INRA, Laboratoire de Comportement Animal, 37380 Nouzilly

    RESUME

    Chez les ruminants, le comportement maternel présente immédiatement après la mise bas un certain nombre de traits communs comme la consommation des membranes et des liquides fœtaux (les camélidés font exception), l’intérêt pour le nouveau-né et son nettoyage. Ces soins focalisent l’attention du nouveau-né vers le corps maternel et favorisent le succès des premières prises de colostrum. Après cette phase initiale qui dure quelques heures, les ruminants se subdivisent en deux groupes distincts : les espèces qui cachent leur nouveau-né pendant une durée variable (ex :cerf, chevreuil, caprins, bovins), et ceux dont le petit suit sa mère dès la naissance (ex :renne, ovins). La relation mère-jeune est, par ailleurs, caractérisée par une reconnaissance interindividuelle bien développée. La formation du lien mère-jeune s’effectue géntralement sans problème. Toutefois, dans certaines conditions, le comportement maternel peut, par son absence ou sa sélectivité, devenir un facteur limitant la production.

    Télécharger le fichier PDF (464.6 ko)

    Voir tous les textes de : Nowak R.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Bien-être - Comportement | Ruminants (général)

    Autres textes des

    3R 1996 - Séance :

    Élevage des jeunes

    Elevage des génisses laitières et performances ultérieures 

    TROCCON J.L.

    Recommandations et stratégies alimentaires des chevrettes destinées au renouvellement du troupeau laitier 

    MORAND-FEHR P., BROQUA C., BAS P., LEFRILEUX Y.

    Protéines végétales dans les aliments d’allaitement : aspects nouveaux en matière de digestion et de pathologie digestive 

    LALLES J.P., TOULLEC R.

    Influence du niveau de croissance de génisses Charolaises et Limousines sur leur carrière de reproductrices 

    GRENET N., DOZIAS D.,BILLANT J.

    Effet de la conduite alimentaire sur le développement et l’âge à la puberté de génisses Limousines et Salers 

    D’HOUR P., PETIT M., GAREL J.P.

    Utilisation d’un mélange fermier comme aliment concentré dès le démarrage du veau d’élevage 

    POTTIER E., TROCCON J.L., LEPICHON D.

    Importance du mode d’élevage dans le jeune âge ou lors du sevrage sur l’établissement des relations homme-animal chez les bovins allaitants et chez les caprins 

    BOIVIN X., GAREL J.P., LE NEINDRE P.

    Influence du mode d’élevage des agnelles de renouvellement sur leur comportement au pâturage et leurs performances zootechniques 

    LECRIVAIN E., ABREU Da SILVA M., DEMARQUET F., USSEUR J.

    Affiche • Influence de la supplémentation en Smartamine M sur la vitesse de croissance des génisses d’élevage 

    ROBERT J.C., SLOAN B.K., JOUAN N., MATHE J.

    Affiche • Illustration des enseignements obtenus par l’exploitation d’une base de données sur les performances des génisses laitières. 

    BOIS M., CORMIER H., LOISEL J., MENJON P.

    Affiche • Croissance de génisses Salers et performances en première lactation dans un système de vêlages de printemps 

    LASSALAS J., AGABRIEL J., PETIT M.

    Affiche • Alimentation des chevrettes d’élevage sur pâturage de luzerne 

    LEFRILEUX Y., VAN QUACKEBEKE E.

    Affiche • Le colostrum et l’attachement de l’agneau nouveau-né à sa mère 

    GOURSAUD A.P. , NOWAK R.

    Affiche • Comparaison de deux méthodes de sevrage tardif chez des ovins à viande : conséquences psychosociologiques et parasitologiques 

    ORGEUR P., MAVRIC N., BERNARD S., YVORE P., NOWAK R., SCHAAL B., LEVY F.

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés