Tous les textes des 3R

Ingestion

Alimentation | Ingestion | Ovins laitiers

Mesure de la capacité d’ingestion durant la période de traite des brebis laitières de races méditerranéennes

CAJA G. (1), BOCQUIER F. (2), PEREZ-OGUEZ L. (I), OREGUI L. (3)

(1) UAB, Produccid Animal , Universitat Autonoma de Barcelona, 081 93 Bellaterra, Espagne.

(2) SNUT, INRA Clennont Ferrand-Theix, 63122 St Genès Champanelle, France.

(3) CIMA, Depto. Agric. y Pesca Gobiemo Vasco, Arkaute, 01080 Vitoria-Gasteiz, Espagne.

INTRODUCTION

Dans le cadre d’un projet de recherche de la Commission Européenne (Programme CAMAR, Contrat : 8001-CT91-0113), on a disposé de la matière sèche ingérée (MSI) de la ration de base, de différents lots (6-24 brebis/lot) de brebis laitières de races Méditerranéennes conduites en bergerie. Les brebis traites (70 lots) étaient de race Lacaune (52 lots), Manchega (12 lots) et Latxa (6 lots) et les brebis taries (5 lots) étaient toutes de race Manchega. Le poids vif (PV) a varié entre 63 et 83 kg et la production de lait standardisé (PLS) entre 0,5 et 2,O l/j. Les rations étaient à base de foins de graminées, de foins de luzerne et/ou d’ensilages d’herbe. Les valeurs d’encombrement des fourrages (VEF), exprimées en unités d’encombrement mouton (UEM) et cal- culés à partir des analyses, ont varié entre 1,05 et 1,69 UEM/kgMS. Les VEF étaient plus élevées pour les brebis Manchega et Latxa que les Lacaune. Le concentré (C) a varié entre 0,3 et 1,2 kg/j, ce qui a permis de calculer des taux de substitution (S) entre fourrage et concentré.

Alimentation | Ingestion | Ovins laitiers

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière