Tous les textes des 3R

Ingestion

Alimentation | Bovins laitiers | Fourrage | Ingestion | Ovins à viande

Comparaison de critères pouvant servir à la prévision de l’ingestibilité des fourrages verts chez le mouton et la vache laitière

BAUMONT R., JAMOT J., GAUTHIER V., JESTIN M., CHIOFALO V., DULPHY J.P., ANDRIEU J.

Station de Recherches sur la Nutrition des Herbivores, INRA Theix, 63122 Saint-Genès-Champanelle

INTRODUCTION

Actuellement la prévision de l’ingestibilité des fourrages chez la vache laitière repose sur la prévision de l’ingestibilité chez le mouton à partir de la composition chimique (CB et MAT) et l’utilisation d’équations de passage entre l’ingestibilité chez le mouton et chez le bovin (Dulphy et al, 1987, Bull. Tech., CRZV, 70, 35-48). Dans ce travail, nous avons comparé différents critères pouvant servir à la prévision de l’ingestibilité (teneur en parois, digestibilité pepsine-cellulase, gaz-test, dégradabilité en sachets, spectrométrie dans le proche infra-rouge) en étudiant leur liaison directe avec l’ingestibilité chez le mouton d’une part et la vache laitière d’autre part.

Alimentation | Bovins laitiers | Fourrage | Ingestion | Ovins à viande

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière