Tous les textes des 3R

Pathologie

Bovins à viande | Bovins laitiers | Santé animale

Evaluation in vitro de la réponse seroneutralisante croisée, induite par le vaccin Rispoval(TM)RS/BVD, vis-à-vis d’un panel de 18 isolements européens du virus de la diarrhée virale bovine (BVDV)

JORIS E. (1), GENICOT B. (1), HAMERS C. (2), DI VALENTIN E. (2), LECOMTE C. (2), LAMBOT M. (2), PASTORET P.P. (2)

(1) Pfizer Santé Anirnale, 1348-Louvain-la-Neuve, Belgique

(2) Département d’immunologie et vaccinologie, Faculté de Médecine Vétérinaire de l’Université de Liège, 4000 Liège, Belgique

INTRODUCTION

Le BVDV est un virus très répandu directement impliqué, chez le bovin, dans la pathogénie de plusieurs syndromes comprenant la diarrhée aigüe, le syndrome hémorragique et la maladie des muqueuses. Les techniques de cartographie antigénique et de séquençage du génome ont révélé une large diversité antigénique du BVDV et ont montré l’absence de relations tranchées entre le sérogroupe et les syndromes cliniques. De nombreux vaccins vivants et inactivés ont été développés et il a été établi que l’aptitude d’un vaccin à induire des anticorps neutralisant une large gamme de souches BVDV pouvait être une bonne mesure de son efticacité. Dès lors, l’objectif de cette étude a été d’évaluer la capacité des anticorps sériques, induits par le vaccin Rispoval(TM) RS/BVD, neutraliser un panel de 18 isolements européens de BVDV représentant un large spectre de diversité antigénique.

Bovins à viande | Bovins laitiers | Santé animale

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière