Tous les textes des 3R

Phénotypage

Phenotypage | Ruminants (général)

Apport de la génomique fonctionnelle pour l’étude de la fertilité femelle bovine

PONSART C. (1), DALBIES-TRAN R. (2), HUE I. (3), DRUART X. (2), DURANTHON V. (3), DUPONT J. (2), BOUSSAHA M. (4) JAMMES H. (3), UZBEKOVA S. (2), NUTTINCK F. (3), CHARPIGNY G. (3), JOLY C. (5), LEGUIENNE B. (1), FRITZ S. (4,6), SALVETTI P. (1), CAPITAN A. (4,6), GRIMARD B. (7), HUMBLOT P. (8), SANDRA O. (3), MERMILLOD P. (2)
(1) UNCEIA, Département R&D, 13 rue Jouët, 94704 Maisons-Alfort, France
(2) INRA, Physiologie de la reproduction et du comportement, 37380 Nouzilly, France
(3) INRA - UMR Biologie du Développement et Reproduction, 78352 Jouy-en-Josas Cedex, France
(4) INRA - UMR1313 GABI, 78352 Jouy-en-Josas
(5) UNCEIA, Département R&D, Chemin Darefin, 38300 Chateauvillain
(6) UNCEIA, Service Génétique - 78352 Jouy-en-Josas Cedex, France
(7) UMR INRA-ENVA 1198, 7 avenue du Général de Gaulle, 94704 Maisons-Alfort, France
(8) SLU, Department of Clinical Sciences, Po Box 7054, SE 750 07 UPPSALA, Suède

RESUME
En race Prim Holstein, les études épidémiologiques menées depuis une dizaine d’années ont identifié plusieurs caractères au cours du premier tiers de gestation, confirmant l’importance des échecs précoces et leur origine en partie génétique, en liaison avec la production laitière. Or, le phénotypage de la fertilité est complexe, reposant sur des caractères mâles, femelles et leur interaction. De nouvelles approches de phénotypage ont été développées -transcriptomique, protéomique- et appliquées aux étapes cruciales de la reproduction. Ces approches « omiques » sont complétées par l’analyse des mécanismes épigénétiques, montrant que des modifications non liées à la séquence du génome influencent l’expression des gènes au cours de la gestation, avec des conséquences à long terme sur les caractéristiques des veaux nés. Dans le cadre des appels d’offres GENANIMAL et APISGENE, plusieurs projets menés depuis 2003 ont ciblé de façon complémentaire les périodes clés du début de la gestation, que sont la fécondation, les premiers stades de développement embryonnaire et la période péri-implantatoire, ainsi que les interactions avec le métabolisme énergétique. Ces projets ont abouti au ciblage de gènes situés sur des QTL de fertilité et à l’étude fonctionnelle de plusieurs gènes, impliqués dans l’établissement de la gestation. La valorisation conjointe de ces approches doit permettre d’améliorer la sélection génomique sur la fertilité, en identifiant les gènes et événements les plus pertinents pour la réussite à l’IA et en optimisant les itinéraires techniques à même de les cibler.

Phenotypage | Ruminants (général)

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière