• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Assignation de parenté par marqueurs SNP chez les bovins français

    BARBOTTE L. (1), GENESTOUT L. (1), FRITZ S. (2), CHANTRY DARMON C. (1), BOICHARD D. (1, 3)

    (1) LABOGENA, Domaine de Vilvert, 78350 Jouy-en-Josas, France

    (2) UNCEIA, Domaine de Vilvert78350 Jouy-en-Josas, France

    (3) INRA, UMR 1313GABI, 78350 Jouy-en-Josas, France

    INTRODUCTION

    Les marqueurs génétiques peuvent contribuer à une meilleure connaissance des parentés de deux façons : a) si les parentés sont a priori connues, les marqueurs peuvent les confirmer, en détectant les parentés fausses. C’est l’utilisation actuellement la plus fréquente chez les ruminants. b) si les parentés sont inconnues comme en aquaculture, les marqueurs peuvent aider à les déterminer,et on parle alors d’assignation. Ces 15 dernières années, les marqueurs de choix étaient les microsatellites, du fait de leur fort polymorphisme (environ 10 allèles par marqueur) mais dont l’inconvénient est l’impossibilité d’une complète automatisation de la chaîne d’analyse. On tend actuellement à utiliser les SNP (ou mutations ponctuelles), moins informatifs (en général 2 allèles) mais dont le génotypage est complètement automatisable et multiplexable, permettant leur analyse en grand nombre simultanément. Cette étude vise à établir les caractéristiques du jeu de SNP minimum (coût d’analyse le plus bas possible) permettant une assignation totale dans l’ensemble des populations françaises. On se place dans des conditions défavorables : les mères sont non typées, les parents potentiels sont fortement apparentés et les pères ne sont pas tous typés.

    Télécharger le fichier PDF (190 ko)

    Voir tous les textes de : Barbotte L. | Boichard D. | Chantry Darmon C. | Fritz S. | Genestout L.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Bovins à viande | Bovins laitiers | Génétique | Génomique

    Autres textes des

    3R 2012 - Séance :

    Génétique

    Estimation de paramètres génétiques et recherche de QTL affectant la composition du lait en acides gras dans trois races bovines laitières françaises. 

    GOVIGNON-GION A., FRITZ S., LARROQUE H., CHANTRY-DARMON C., LAHALLE F., BROCHARD M., BOICHARD D.

    Détection de QTL de caractères originaux dans une population bovine croisée Holstein x Normande 

    LEFEBVRE R., LARROQUE H., BARBEY S., GALLARD Y., COLLEAU J.J., CHANTRY-DARMON C., DELACROIX-BUCHET A., LAINE A.L., BOICHARD D.

    Identification de QTL pour la réactivité comportementale chez les ovins allaitants : une nouvelle piste pour faciliter la conduite des troupeaux. 

    HAZARD D., FOULQUIE D., DELVAL E., FRANÇOIS D., BOUIX J., SALLE G., MORENO C., BOISSY A.

    La sélection génomique des ovins laitiers en France : stratégies, premiers résultats des évaluations génomiques et perspectives 

    ASTRUC J.M., BALOCHE G., LARROQUE H., BELTRAN DE HEREDIA I., LABATUT J., LAGRIFFOUL G., MORENO C., ROBERT-GRANIE C., BOSCHER M.Y., CHANTRY-DARMON C., AGUERRE X., BOULENC P., FREGEAT G., GIRAL-VIALA B., GUIBERT P., PANIS P., SOULAS C., BARILLET F., LEGARRA A.

    Ouverture Pelvienne : des paramètres génétiques aux index de sélection en station 

    GUERRIER J., FOUILLOUX M.N., BRUNET J.L., DELPEUCH A., HAVY A., VENOT E., RENAND G.

    Affiche. • L’extension des races bovines Montbéliarde et Simmental dans l’Ouest de la France :dynamique et conséquences génétiques 

    COURDIER M., MOUREAUX S., MUGNIER S., GERARD A., GAILLARD C., VERRIER E.

    Affiche. • Performances en première lactation de vaches croisées Holstein x Normande 

    BARBEY S., ROETTA M., LEFEBVRE R., GALLARD Y.

    Affiche. • Indexation génomique des embryons dans les principales races françaises de bovins laitiers 

    FRITZ S., LE BOURHIS D., BAUR A., LACAZE S., CHARREAUX F., MOREL A., DUPASSIEUX D., AMIGUES Y., JOLY C., PONSART C.

    Affiche. • Caractérisation de la base de sélection du bovin Brahman de Martinique et Guyane 

    NAVES M., DESCAMPS B., VERTUEUX C., BLUME MC., LETELLIER O., NOE G., LEUDET O.

    Affiche. • Usage d’un outil générique dans la gestion d’une race locale : le cas de l’IA en Brebis Corse 

    LAUVIE A., CARAYOL COSTA B., TEINTURIER P., GAMBOTTI J.Y., CASABIANCA F.

    Affiche. • Comportement des chevrettes Alpine et Saanen 

    ERHARD H.W., FAVREAU-PEIGNE A., DHUMEZ O., DUVAUX-PONTER C.

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés