Tous les textes des 3R

Les modèles au service de l’élevage

Les modèles au service de l’élevage | Ovins à viande

Prédiction des performances de croissance de l’agneau post-sevré à partir des variations des apports azotés de la ration

BEN ETTOUMIA R.(1), MAJDOUB-MATHLOUTHI L. (1), VERNET J. (2), ORTIGUES-MARTY I. (2), AL-JAMMAS M. (2), KRAIEM K.(1)

(1) Département de Production Animale, Institut Supérieur Agronomique de Chott Meriem, Université de Sousse, 4042, Tunisie
(2) INRA UMR1213 Unité Mixte de Recherche sur les Herbivores, Theix, F63122 St Genès Champanelle

INTRODUCTION

Le niveau azoté de la ration semble affecter la croissance des
agneaux post-sevrés. Titti et al. (2000) ont rapporté que le
GMQ augmente d’une façon linéaire avec l’augmentation de
l’apport d’azote dans la ration. En 2001, Hadded et al. ont
évoqué la notion d’un niveau d’azote optimal à partir duquel, la
croissance des agneaux ne varie plus. Néanmoins, Rocha et
al. (2004) n’ont pas montré de modifications de GMQ en
fonction de l’apport azoté. Ces résultats controversés
semblent être associés à des différences dans la nature de la
ration, l’apport en énergie, la race, le sexe, l’âge... La présente
étude vise ainsi à quantifier par méta-analyse la variation de
GMQ à partir de la variation des quantités d’azote ingérées,
tout en tenant compte des particularités de chaque étude
expérimentale.

Les modèles au service de l’élevage | Ovins à viande

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière