Tous les textes des 3R

Reproduction

Caprins | Reproduction

Apparition des pics de LH chez la chèvre Sarde après traitement lumineux et effet mâle

EPIFANI G. (1), BRANCA A. (1), BOMBOI G. (2), SECHI P. (2), PASCIU V. (2), FLORIS B. (2)

(1) Dipartimento per la Ricerca delle Produzioni Animali, AGRIS Sardegna, 07040 Olmedo, Italie
(2) Dipartimento di Biologia Animale dell’Università di Sassari, 07100 Sassari, Italie

INTRODUCTION - Les restrictions imposées par l’UE sur l’utilisation de substances hormonales pour induire et synchroniser l’activité ovarienne pendant l’anœstrus saisonnier nous ont conduits à reconsidérer l’utilisation de systèmes sans hormones, plus respectueux du bien-être animal et des besoins des consommateurs. L’activité reproductive chez les caprins en anœstrus saisonnier peut être stimulée par la manipulation de la photopériode ainsi que par effet mâle. L’utilisation de ces deux facteurs non pharmacologiques s’est révélée capable d’induire et, dans une certaine mesure, synchroniser l’activité ovarienne hors-saison chez la chèvre Sarde (Epifani et al., 2010). Le but de cette étude était d’identifier le moment d’apparition du pic préovulatoire de LH chez la chèvre Sarde soumise à un traitement photopériodique et à l’effet mâle, afin de déterminer un moment moyen à inclure dans un protocole standardisé comportant une seule opération d’IA.

Caprins | Reproduction

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière