• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Etat des connaissances sur l’exposition des ruminants laitiers aux Polluants Organiques Persistants.

    C. DUCOULOMBIER-CREPINEAU, C. FEIDT, G. RYCHEN

    Laboratoire de Sciences Animales, Ecole Nationale Supérieure d’Agronomie et des Industries Alimentaires, Institut National Polytechnique de Lorraine, BP 172, 54505 Vandoeuvre lès Nancy Cedex

    RESUME

    L’activité agricole est en interaction avec d’autres activités anthropiques potentiellement émettrices de produits polluants dont fait partie le groupe des POPs (Polluants Organiques Persistants). Ces molécules posent des problèmes de transfert dans la chaîne alimentaire, notamment dans les produits animaux. Les POPs sont caractérisés par une forte rémanence, une volatilité élevée et une lipophilicité marquée entraînant leur accumulation potentielle dans les tissus adipeux. Ce groupe de molécules fait l’objet d’une attention internationale pour organiser le suivi et l’information concernant ces produits potentiellement toxiques pour l’homme et l’environnement. L’objectif de cette synthèse est d’aborder le devenir de trois familles de composés POPs, de type hydrocarbures polycycliques : les dioxines-furanes (PCDD / F), les polychlorobiphényls (PCB) et les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP). Les résultats de recherche montrent une contamination significative des fourrages situés en zones exposées aux polluants par comparaison avec des zones isolées. Ils mettent également en évidence un transfert différentiel de ces molécules toxiques vers les matrices biologiques dont le lait.

    Télécharger le fichier PDF (67 ko)

    Voir tous les textes de : Ducoulombier-Crepineau C. | Feidt C. | Rychen G.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Bovins laitiers | Pollution | Santé animale

    Autres textes des

    3R 2004 - Séance :

    Risques de contaminations chimiques des animaux et des produits

    Transferts de produits phytosanitaires dans le lait : éléments de connaissances. 

    S. BERTRAND, K. DUHEM

    Risques toxiques chez les ruminants - Données du Centre AntiPoison Animal de l’Ouest. 

    M. KAMMERER , H. POULIQUEN, J.D. PUYT, M. GOGNY, M. FRESNEL, K. NEIRINCK, F. CLENET, L. PINAULT

    Affiche • Origine, circulation et persistance des souches d’Escherichia coli producteurs de Shiga-toxines (STEC) dans les troupeaux de bovins laitiers. 

    S. RAYNAUD, C. VERNOZY-ROZAND, B. MATHIEU, P. PICANT, P. BOSCHER, V.HEUCHEL

    Affiche • Prévalence des souches d’Escherichia coli producteurs de Shiga-toxines (STEC) en élevage bovin laitier. 

    S. RAYNAUD, C. VERNOZY-ROZAND, V. HEUCHEL

    Affiche • Distribution du lolitrème B et de l’ergovaline après un bolus intraruminal chez la chèvre en lactation. 

    D. GRANCHER, A. DURIX, Y. MOULARD, Y. BONNAIRE, M.CARCELEN, Y.CAMIER, S. BONY

    Affiche • Etude du transfert in vitro du déoxynivalénol dans la barrière intestinale. 

    S. CAVRET, S. BONY, L. LOISEAU, S. LECOEUR

    Affiche • Etude du devenir de 4 mycotoxines de l’Aspergillus fumigatus dans les fourrages conservés. 

    H. BOUDRA, DP. MORGAVI, D. ALVAREZ, D. GRAVIOU

    Affiche • Effet in vitro de l’addition d’agents biologiques sur la présence de mycotoxines. 

    V. NIDERKORN, DP. MORGAVI, H. BOUDRA

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés