• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Transferts de produits phytosanitaires dans le lait : éléments de connaissances.

    S. BERTRAND, K. DUHEM

    (1) Institut de l’Elevage, 149 rue de Bercy, 75595 Paris cedex 12

    (2) Centre National Interprofessionnel de l’économie laitière, 42 rue de Chateaudun, 75314 Paris cedex 09

    RESUME

    Les plans de contrôles de résidus menés par la DGCCRF et la DGAL1 n’ont jamais mis en évidence de problèmes de résidus de produits phytosanitaires dans le lait aux Limites Maximales des Résidus. Cependant, les méthodes de détection sont de plus en plus performantes et permettent de détecter des ultratraces de ces molécules dans toutes les matrices alimentaires. La présente étude est consacrée à préparer l’évaluation des risques de transferts de familles de produits phytosanitaires dans le lait, de façon à prévenir la confusion entre présence de traces et risque sanitaire. Elle vise dans un premier temps à définir la nature, le devenir et les usages de produits phytosanitaires en élevage. Un point est fait sur les différentes études menées dans le cadre de la procédure d’homologation des produits et la fixation des LMR lait. Les matières actives utilisées à la ferme peuvent poser un problème potentiel. La vache laitière peut y être exposée par l’air, l’eau ou l’alimentation. L’Institut de l’Elevage et le CNIEL ont mené une pré-étude afin de sélectionner les molécules prioritaires à rechercher dans le cadre d’un futur plan de collecte de données, en croisant les informations sur les niveaux d’expositions et sur les dangers connus pour ces différentes molécules. Cette approche essentiellement théorique qui a permis de conclure que les insecticides de stockage seraient les composés présentant le plus de risques de transfert vers le lait, doit être validée par une approche terrain. Ce risque, s’il existe, pourrait être réduit par la mise en oeuvre de moyens de prévention à l’amont de la filière.

    Télécharger le fichier PDF (143.3 ko)

    Voir tous les textes de : Bertrand S. | Duhem K.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Bovins laitiers | Pollution | Qualité des produits | Qualité lait | Santé animale

    Autres textes des

    3R 2004 - Séance :

    Risques de contaminations chimiques des animaux et des produits

    Etat des connaissances sur l’exposition des ruminants laitiers aux Polluants Organiques Persistants. 

    C. DUCOULOMBIER-CREPINEAU, C. FEIDT, G. RYCHEN

    Risques toxiques chez les ruminants - Données du Centre AntiPoison Animal de l’Ouest. 

    M. KAMMERER , H. POULIQUEN, J.D. PUYT, M. GOGNY, M. FRESNEL, K. NEIRINCK, F. CLENET, L. PINAULT

    Affiche • Origine, circulation et persistance des souches d’Escherichia coli producteurs de Shiga-toxines (STEC) dans les troupeaux de bovins laitiers. 

    S. RAYNAUD, C. VERNOZY-ROZAND, B. MATHIEU, P. PICANT, P. BOSCHER, V.HEUCHEL

    Affiche • Prévalence des souches d’Escherichia coli producteurs de Shiga-toxines (STEC) en élevage bovin laitier. 

    S. RAYNAUD, C. VERNOZY-ROZAND, V. HEUCHEL

    Affiche • Distribution du lolitrème B et de l’ergovaline après un bolus intraruminal chez la chèvre en lactation. 

    D. GRANCHER, A. DURIX, Y. MOULARD, Y. BONNAIRE, M.CARCELEN, Y.CAMIER, S. BONY

    Affiche • Etude du transfert in vitro du déoxynivalénol dans la barrière intestinale. 

    S. CAVRET, S. BONY, L. LOISEAU, S. LECOEUR

    Affiche • Etude du devenir de 4 mycotoxines de l’Aspergillus fumigatus dans les fourrages conservés. 

    H. BOUDRA, DP. MORGAVI, D. ALVAREZ, D. GRAVIOU

    Affiche • Effet in vitro de l’addition d’agents biologiques sur la présence de mycotoxines. 

    V. NIDERKORN, DP. MORGAVI, H. BOUDRA

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés